À surveiller: Napec, Nemaska et Cascades

Publié le 05/12/2017 à 09:31

À surveiller: Napec, Nemaska et Cascades

Publié le 05/12/2017 à 09:31

Par François Pouliot

Que faires avec les titres de Napec, Nemaska et Cascades? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Napec (NPC, 1,93$): l'offre d'achat est-elle assez élevée?


Desjardins Marché des capitaux renouvelle une recommandation d'achat et hausse sa cible.


Installé à Drummondville, le fournisseur de services pour les marchés publics et l'industrie lourde vient d'accepter une offre à 1,95$ par action de la part du fonds d'investissement Oaktree.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


Benoît Poirier souligne que l'offre est à prime de 35% et équivaut à 7,4 fois le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) qu'il anticipe pour 2018.


Il juge que l'offre est juste, mais voit un potentiel pour une offre plus élevée étant donné les bons fondamentaux à long terme de l'entreprise.


L'analyste hausse en conséquence sa cible à 2,25$ et continue de recommander l'achat, jugeant le risque de recul limité.



image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

À surveiller: Bombardier, Cascades et Under Armour

29/01/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, Cascades et Under Armour?

Cascades allonge 49 M$ de transactions en Ontario

04/12/2017 | Julien Arsenault, PC

Pour renforcer sa présence dans le secteur de l'emballage carton-caisse et de bonifier sa participation dans Greenpac.

À la une

Le titre CGI atteint des niveaux records. Devrait-on s'inquiéter?

17/02/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. J’estime que l’occasion est bonne de faire le point sur cette société de chez nous.

Encore fragile, la Bourse peut s'offrir d'autres gains

BLOGUE. Les assises techniques restent vacillantes, mais l'économie et les profits sont deux vents de dos.

Préparez-vous à la Russie de l’après-Poutine

17/02/2018 | François Normand

ANALYSE. Il faut déjà penser à la période d’incertitude qui suivra la fin du «poutinisme».