À surveiller: Molson Coors, Papiers Tissu KP et Osisko

Publié le 15/05/2018 à 09:56

À surveiller: Molson Coors, Papiers Tissu KP et Osisko

Publié le 15/05/2018 à 09:56

Par François Pouliot
Osisko (OSK, 2,70$): le potentiel de Windfall


RBC Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "surperformance" (risque spéculatif).


La société vient de dévoiler une mise à jour de son évaluation de ressource du projet Windfall, dans le nord du Québec.


Dan Rollins note qu'Osisko y voit maintenant un potentiel de 2,9 millions d'onces à 6,91 gramme d'or par tonne. Il note que l'évaluation préliminaire de l'entreprise était pour un potentiel de 1,6 millions d'onces à 7,97 grammes d'or par tonne et que son évaluation maison se situait entre 2,5 et 3 millions d'onces.


L'analyste reconnait que les teneurs sont plus faibles que lors de la dernière évaluation, mais voit quand même le développement comme positif en ce qu'il vient démontrer que le projet a un potentiel de développement économique. Il précise que des forages se poursuivent sur d'autres cibles et que la ressource pourrait continuer d'augmenter.


M. Rollins s'attend à ce qu'une étude d'évaluation économique préliminaire soit dévoilée au troisième trimestre.


La cible est maintenue à 5$.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

À surveiller: Nemaska, Molson Coors et Shopify

Mis à jour le 13/02/2019 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Nemaska Lithium, Molson Coors et Shopify? Le titre de Nemaska chute de 35% ce matin.

Les produits alimentaires au pot dans la mire de Molson Coors

«Nous ne [voulons] pas être des spectateurs lorsque ce nouveau marché s’ouvrira», affirme Mark Hunter.

À la une

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse échappe aux pertes

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.

La valeur du portefeuille hydrocarbures de la Caisse a diminué sur sept ans

Sa valeur a diminué de 3 milliards $ depuis au moins sept ans.