À surveiller: La Baie, Canada Goose et PapiersTissu KP

Publié le 06/06/2018 à 09:50

À surveiller: La Baie, Canada Goose et PapiersTissu KP

Publié le 06/06/2018 à 09:50

Par François Pouliot
Papiers Tissu KP (KPT, 10,48$): temps difficile, mais pas sans lumière


Banque Scotia renouvelle une recommandation "surperformance de secteur".


Benoit Laprade reprend le suivi du titre. Même s'il croit que le fabricant de papiers tissu continuera de faire face à un prix élevé de la pâte au moins jusqu'en 2019, il assume qu'il pourrait aussi bénéficier prochainement d'économies attribuables à de récents projets d'investissement et un refinancement à un taux d'intérêt probablement plus faible de sa ligne de crédit avec la Caisse de dépôt.


L'analyste ajoute que la direction songe également à ajouter une machine à papier qui pourrait créer une croissance considérable dans les prochaines années.


Il souligne en outre que le titre se négocie à un escompte significatif sur les grands producteurs de papiers tissu que sont Kimberly-Clark, Procter & Gamble et Svenska Cellulosa AB.


Le dividende est à 0,72$ par action (6,9%).


La cible est à 12$.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Dieu du Ciel: faire mousser la croissance

14:38 | Fanny Bourel

PME DE LA SEMAINE. Il y a 20 ans ce mois-ci, la microbrasserie Dieu du Ciel lançait son premier pub à Montréal.

Une référence pour les exportateurs et les investisseurs canadiens

Nous publions un livre numérique regroupant les meilleures analyses géopolitiques du journaliste François Normand.

Le titre de Médiagrif pourrait valoir 12 à 17 $ dans une vente

Mis à jour à 15:42 | Dominique Beauchamp

Le PDG tire sa révérence, ce qui déclenchera sans doute la mise en vente de l'exploitant de cybermarchés.