À surveiller: Facebook, CGI et Bombardier

Publié le 01/02/2018 à 09:46

À surveiller: Facebook, CGI et Bombardier

Publié le 01/02/2018 à 09:46

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Facebook, CGI et Bombardier? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Facebook (FB, 186,89$ US): solides résultats


RBC Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "surperformance" et hausse sa cible.


Au quatrième trimestre, les revenus de la société excluant les fluctuations de devises sont en hausse de 44%, à 12,97 G$ US, alors que RBC et le consensus attendaient respectivement 12,65 G$ et 12,55 G$ US. Au bénéfice, Facebook bat aussi facilement les attentes avec un profit de 2,21$ US par action tandis que les attentes étaient respectivement à 2,02$ et 1,94$ US.


Mark Mahaney indique que la force des résultats provient de la plupart des géographies et des produits publicitaires, mais précise que l'amorce de monétisation d'Instagram et les améliorations dans la publicité ciblée ont clairement aidé.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste note que pour la première fois au Canada et aux États-Unis le nombre moyen d'usagers mensuels n'a pas progressé, un signe que la plateforme arrive à maturité. Il précise que l'entreprise s'attend à ce que ses dépenses d'exploitation augmentent de 45 à 60% pour 2018, mais que celle-ci précise que les changements à son algorithme pour promouvoir une meilleure interaction entre usagers ne devraient pas avoir d'impact négatif sur la croissance des revenus.


M. Mahaney estime que Facebook est l'investissement le plus intéressant dans le secteur des technos. Il souligne qu'elle ne détient toujours que moins de 20% du marché mondial de la publicité en ligne et qu'un pourcentage au milieu de la fourchette à un chiffre (autour de 5%) du marché total de la publicité mondiale.


À 19 fois le bénéfice par action qu'il attend pour 2019, il juge l'évaluation du titre hautement raisonnable, particulièrement pour une société qui devrait afficher une croissance des bénéfices de 30% par année dans les trois prochaines années.


La cible est haussée de 230$ à 250$ US.



image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour à 08:04

Wall Street hésite, Bombardier retirée d'une liste de titres favoris, Loblaw et CIBC dépassent les attentes.

REM: la Caisse se défend d'avoir laissé tomber Bombardier

21/02/2018 | Julien Arsenault, PC

Les 600 employés de l'usine de Bombardier Transport située à La Pocatière sont inquiets.

À la une

Gildan rationalise pour financer son virage en ligne

Frappé par la crise des détaillants, le roi des t-shirts regroupe deux divisions pour fouetter sa performance.

Classement minier: le Québec remonte au deuxième rang canadien

Le Québec reprend ainsi la place que lui avait ravie l’année précédente le Manitoba.

Viridis: des résidus qui valent de l'or

16:02 | Fanny Bourel

PME DE LA SEMAINE. Viridis Environnement poursuit sa mission de transformer des matières résiduelles en fertilisants.