À surveiller: Canadian Tire, Uni-Sélect et Telus

Publié le 10/11/2017 à 08:44

À surveiller: Canadian Tire, Uni-Sélect et Telus

Publié le 10/11/2017 à 08:44

Par Dominique Beauchamp

Mark's Wearhouse/l'Équipeur s'est distingué avec une hausse de 4,6% des ventes comparables au 3e trimestre de Canadian Tire.

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Uni-Sélect et Telus? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Canadian Tire (CTC, 162,42$): dividende surprise et bon plan de match pour le favori


Dans le commerce de détail assailli par Amazon, Canadian Tire continue de se distinguer.


Le plus récent trimestre du détaillant multi-enseignes renforce la confiance de Kenric Tyghe, de Raymond James, dans les perspectives de son titre favori.


Le bond de 38% du dividende a été une agréable surprise, tout comme la meilleure progression des ventes comparables en dix ans pour un troisième trimestre, soit de 4,7%. 


Ce sont surtout les nouvelles «aspirations financières» fournies par la société d’ici 2020 qui plaisent à l’analyste.


Canadian Tire prévoit en effet une progression annuelle moyenne de 3% des ventes des magasins comparables (toutes enseignes confondues, excluant la vente d’essence à la pompe).


La croissance annuelle composée prévue des bénéfices passe du rythme de 8 à 10% qu'il avait depuis trois ans à plus de 10%, pour les trois prochaines.


Enfin, le détaillant  table sur un rendement du capital investi supérieur à 10%, d’ici 2020, ce qui se compare au rendement de 9% en 2017.


Quoique Canadian Tire maîtrise son exploitation mieux que la plupart des détaillants, en s’appuyant de plus en plus sur l’analyse de données que lui fournissent ses programmes de loyauté et sa division de carte de crédit, le détaillant peut s’améliorer, ce qui lui confère encore du potentiel, soutient M. Tyghe.


L’analyste maintient son cours cible de 185$ et sa recommandation d’achat.


Uni-Sélect (UNS, 24,99$): un recul exagéré, une occasion pour les investisseurs



image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

Sur le même sujet

La compagnie spatiale de Jeff Bezos remporte un contrat avec l'US Air Force

11/10/2018 | AFP

L'armée veut envoyer ses satellites dans l'espace en n'utilisant que des composants américains.

Est-ce la correction tant attendue?

BLOGUE. Le S&P 500 a fléchi de 5,3% depuis le 21 septembre, ce qui constitue la 23e correction depuis mars 2009.

À la une

Les entreprises doivent payer plus cher pour réduire les déchets

Le Canada abrite 0,5% de la population, mais il contribue à 2 % des déchets municipaux produits dans le monde.

Et si la croissance verte était une utopie?

BALADO - Le développement durable ne fonctionne pas, car la consommation de ressources continue d'augmenter.

Bourse: après une séance incertaine Wall Street ferme en retrait

Mis à jour à 16:57 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. « Le marché des actions est en train de s’ajuster au changement de politique monétaire »