À surveiller: BRP, Innergex et Saputo

Publié le 17/05/2018 à 08:25

À surveiller: BRP, Innergex et Saputo

Publié le 17/05/2018 à 08:25

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de BRP, Innergex et Saputo? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


 


BRP (DOO, 50,99$): un trimestre incroyable pour les véhicules hors-route, mais la suite s’annonce moins rose


Les ventes des véhicules hors-route Can-Am trimestre écrasent la concurrence, à tel point que Garrick Johnson, de BMO Marchés des capitaux, gonfle ses prévisions pour le premier trimestre, attendu le 31 mai.


Un survol des détaillants indique que les Can-Am se vendent cinq fois mieux que les autres véhicules dans leur créneau, malgré l’hiver rigoureux.


rafle des parts de marché grâce au succès de ses nouveaux modèles.


Les ventes nord-américaines auraient en effet augmenté de 25%, par rapport au rythme de 3,5% de l’industrie, précise l’analyste.


La hausse serait de l’ordre de 40% pour les véhicules côte-à-côte et de 10% pour les véhicules tout-terrain.


BRP bénéficie du lancement en succession d’une foule de nouveaux modèle, dont le populaire Can-Am Maverick Trail, qui lui font gagner des parts de marché.


En conséquence, M. Johnson augmente ses prévisions de revenus de 1,01 à 1,04 milliard de dollars pour le premier trimestre de 2019


Son bénéfice grimpe de 0,18$ à 0,27$ par action, soit l’estimé le plus élevé de l’ensemble des analystes.


Pour l’ensemble de 2019, ses projections de bénéfices passent de 2,80 à 2,90$ par action.


Après un premier trimestre «incroyable», M. Johnson se fait plus tempéré pour la suite des choses.


L’effet de lancement risque de se dissiper et il n’est pas certain que les ventes internationales prendront le relais.


BRP soit aussi absorber une hausse des coûts de matériaux, au moment où les États-Unis impose des tarifs BRP et exige des changement à l’accord du libre-échange nord-américain. Au final, l’analyste maintient son cours-cible de 56$ et renouvelle sa recommandation d’achat.


Innergex (INE, 13,38$): la percée au Chili plaît, mais le producteur d’énergie aura besoin de capitaux frais 



image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Des obstacles à court terme pour les actions?

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

Il n'est pas trop tard pour miser sur l'éclatement de DowDupont

Le colosse chimique DowDupont sur le point de se diviser en trois pour créer de la valeur.

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.