À surveiller: Alphabet, Bombardier et Cogeco

Publié le 24/07/2018 à 08:53

À surveiller: Alphabet, Bombardier et Cogeco

Publié le 24/07/2018 à 08:53

Par François Pouliot

Que faire avec les titres d'Alphabet, Bombardier et Cogeco Communications? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Alphabet (GOOGL, 1 211$ US): solides résultats


BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "performance de marché".


Daniel Salmon estime qu'en excluant les éléments extraordinaires (dont l'amende de l'Union européenne) et en ajustant le taux d'imposition à 15%, Google rapporterait à son deuxième trimestre un bénéfice d'environ 10,23$ US par action, comparativement à une attente maison à 9,80$ et un consensus à 9,66$ US.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste note qu'à 26,3%, la croissance des revenus a été très forte, grâce aux requêtes de recherche sur le mobile, sur l'ordinateur traditionnel et à YouTube. Il souligne que les investissements que fait l'entreprise dans toutes ses divisions rapportent et que la croissance des revenus demeure la plus forte que l'on ait vue depuis des années.


M. Salmon précise cependant que la marge bénéficiaire de l'entreprise continue de diminuer. Avec les investissements qui augmentent (diminuent les flux de trésorerie) et un consensus qui lui semble trop élevé sur le marché pour les bénéfices des années à venir, il dit être confortable sur les lignes de côté.


L'anticipation de bénéfice 2018 est ramenée de 45,36$ US par action à 40,61$ US; celle 2019 passe de 46,83$ US à 48,21$ US.


La cible est haussée de 1 100$ à 1 150$ US.



image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

À la une

Qu’est-il advenu du partenariat entre Banque Nationale et Bill Gross?

Il y a 56 minutes | Stéphane Rolland

L'association entre BNI et Bill Gross aura durée moins de deux ans.

La vie «ennuyeuse» des vrais millionnaires

Comment devenir millionnaire? Un lecteur avec un job bien ordinaire nous explique. Un nouveau livre aussi.

Au fond, c'est quoi un bon boss?

BLOGUE. Il présente les quatre caractéristiques résumées par l'acronyme ÉÉPI, selon une étude québécoise...