Le truc cool de Justin Timberlake pour tout réussir!

Publié le 05/01/2018 à 06:06, mis à jour le 04/02/2018 à 20:08

Le truc cool de Justin Timberlake pour tout réussir!

Publié le 05/01/2018 à 06:06, mis à jour le 04/02/2018 à 20:08

Tout semble toujours sourire à Justin Timberlake... Photo: DR

Si je vous dis «Justin Timberlake», à quoi pensez-vous? Peut-être au chanteur de ‘Can’t Stop the Feeling!’, le tube de l’été 2016. Ou peut-être encore à l’acteur de Wonder Wheel, le tout dernier film de Woody Allen, et même d’Inside Llewyn Davis, des frères Coen. Bref, vous pensez-vous sûrement à un homme qui vole de succès en succès.


Mais saviez-vous que ce n’est là que la partie émergente de l’iceberg? C’est que Justin Timberlake est également un homme d’affaires accompli. Il est notamment à la tête du label discographique Tennman Records, qui produit ses disques comme ceux d’autres artistes (FreeSol,...). Et, grand fan de golf, il a réussi à signer un juteux contrat avec la PGA (l’Association des golfeurs professionnels), ce qui l’amène à animer des tournois et à jouer avec les meilleurs joueurs du monde.


En résumé, Justin Timberlake est à la fois auteur-compositeur-interprète, acteur, danseur, musicien, producteur et homme d’affaires. Oui, tout ça à la fois. Et ce, en rencontrant toujours un succès retentissant, voire carrément planétaire.


Mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement


Comment une telle prouesse est-elle possible? Et surtout, comment cette capacité phénoménale d’être doué dans plein de domaines différents peut-elle nous inspirer dans notre propre quotidien au travail, où, à bien y réfléchir, il nous fait également faire preuve de différents talents de manière récurrente? Eh bien, il se trouve que Justin Timberlake a un secret. Et je vais me faire un plaisir de le partager avec vous…


> Travailler fort


Pour commencer, il faut saisir que Justin Timberlake est quelqu’un qui travaille fort, très fort même. C’est ce qu’il ressort de citations issues d’entrevues qu’il a accordées aux médias américains, au fil des ans:


«Quand j’étais un gamin, je jouais religieusement au basketball. Je jouais tellement que j’ai fini par devenir le meneur de mon équipe à l’école, et même par me qualifier pour les Jeux olympiques de la jeunesse», a-t-il dit.


«Si tu donnes vraiment ton 110%, pour ne pas dire ton 150%, tu peux être certain d’avoir un retour sur ton investissement de 100%. C’est ce qu’on me disait quand j’étais petit, et ça a toujours fonctionné pour moi», a-t-il également dit.


> Croire en l’impossible


Bien entendu, travailler fort ne suffit pas (même si c’est incontournable pour voler de succès en succès). Il convient, de surcroît, de croire en l’impossible:


«J’ai toujours cru que certaines personnes étaient capables de déplacer des objets par la seule force de leur mental», a-t-il dit.


«Longtemps, j’ai vraiment cru que j’étais Batman.»


Quel intérêt de croire ainsi en l’impossible? C’est simple, ça permet de repousser ce que l’on croit être nos limites, et par suite de ne plus avoir peur de l’inconnu.


> Se plonger dans l’instant présent


«Je pense que le seul moyen de pondre une chanson qui deviendra un succès, voire un classique, c’est d’être plongé dans l’instant présent. Rien ne sert de s’asseoir et de se dire “Oh, j’espère tellement faire une chanson dont on se souviendra toujours!”. Mieux vaut être honnête avec soi-même, et donner le meilleur de soi, là, au moment présent, sans penser à quoi que ce soit d’autre», a-t-il dit.


«Quand je vis le moment présent, je ne me perçois pas comme quelqu’un qui va être éternellement défini par ce moment-là. Par exemple, je ne pense pas que les gens vont éternellement me percevoir comme le gars de ‘Can’t Stop the Feeling!’. Je me dis plutôt que je vais être perçu par ce que je ferai plus tard», a-t-il dit.


Autrement dit, Justin Timberlake sait se détacher de lui-même et du regard des autres au moment où il passe à l’action. Cela lui permet de donner le meilleur de lui-même, sans frein, ni poids écrasant sur les épaules.


> Demeurer humble


Enfin, il se sait perfectible, et tire même une certaine satisfaction à sans cesse progresser:


«Chaque fois qu’on mène à bien un projet, on apprend quelque chose», considère-t-il.


«Essaie de changer ce que tu peux, et d’accepter le reste», dit-il.


«J’ai été élevé dans un environnement familial empreint d’humilité, où l’on me disait d’être humble face aux événements de la vie car ceux-ci sont, en vérité, bénis. Ils sont toujours bénis, y compris lorsqu’on ne les perçoit pas comme ça au premier coup d’oeil, Par exemple, une simple chanson est une bénédiction parce qu’elle peut faire un bien fou à quelqu’un qui traverse une période difficile de sa vie. Au fond, il ne faut jamais oublier que chacun de nous n’est qu’un canal de transmission...», a-t-il confié.


Voilà. Le secret de la réussite de Justin Timberlake tient en ces quatre points. Il sait travailler fort, croire en l’impossible, se plonger dans l’instant présent et demeurer humble. Oui, il sait faire preuve de persévérance, d’originalité, d’adaptabilité et d’humilité. Bref, de ce que j’ai envie d’appeler… le quantisme!


Le quoi? Le quantisme, c’est-dire la faculté de manipuler une chose et son contraire en même temps, sans souffrir le moindrement de l’apparente inconhérence d’agir de la sorte. Je m’explique…


Imaginez un avocat. Ce dernier a, mine de rien, une capacité extraordinaire, à savoir celle de penser en même temps une chose et son contraire : d’une part, il est amené à penser que son client est innocent, et doit alors songer à tous les arguments soutenant ce point de vue; d’autre part, il lui faut penser, histoire de bien le défendre, que son client est peut-être bien coupable de ce qu’on lui reproche, et donc anticiper tous les arguments qui vont être avancés pour soutenir ce point de vue. Un peu comme le fameux paradoxe du chat de Schrödinger, qui veut que pour bien saisir la physique quantique, il convient de considérer qu’un chat enfermé dans une boîte équipée d’un mécanisme mortel est non pas soit vivant, soit mort, mais simultanément dans les deux états : le client de l’avocat, pour être idéalement défendu, doit être considéré à la fois comme innocent et coupable, et non pas comme l’un ou l’autre!


Et c’est justement ce qu’applique Justin Timberlake au quotidien. Lorsqu’il voit du blanc, il perçoit également le noir qui lui est complémentaire; et c'est justement ce qui lui permet de réussir tout ce qu'il entreprend, ou presque. Par exemple, il se sait capable de tout oser, et en même temps il souffre - c'est peu connu - de timidité (si, si... il a d'ailleurs déjà reconnu être souvent gêné par les fans qui l'accostent dans la rue, faute de savoir quoi leur dire d'intelligent); eh bien, c'est grâce à cette timidité - qui lui dit qu'il aurait l'air fou s'il faisait ci et ça qu'il a justement le cran de s'aventurer à faire ci et ça, le moment venu, y compris lorsqu'il s'agit de lâcher son fou sur scène devant des dizaines de milliers de personnes.


Voilà. Vous connaissez désormais le secret du succès de Justin Timberlake : le quantisme. C’est-dire cette faculté que nous avons tous de considérer une chose et son contraire, sans contradiction aucune, et d’agir du même coup de manière harmonieuse dans l’instant présent. Comment, au juste? Par exemple, considérez ce que vous pensez être l'une de vos faiblesses qu travail, la force qui lui correspond, et amusez-vous, la prochaine fois que vous serez confronté à cette faiblesse, à agir comme si vous disposiez de la force en question : Justin Timberlake se sait timide, alors il agit comme s'il était un type extraverti. Ou bien, considérez un point de vue (le vôtre), puis le point de vue opposé, et agissez comme si les deux étaient valables.


Une astuce pour y parvenir : pensez à une pièce de monnaie. Celle-ci a deux côtés. Aucun des côtés n'est le bon, ni l'autre le mauvais. Les deux côtés sont nécessaires et doivent être considérés ensemble pour s'imaginer ce qu'est une pièce de monnaie. Eh bien, quelle que soit la difficulté à surmonter au travail, considérez-la comme une pièce de monnaie. Pourquoi? Parce que vous aurez alors une vision parfaite de la difficulté en question, et serez ainsi dans une position idéale pour la surmonter.


Bon. Je vous rassure, cette faculté n’est pas aisée à mettre en oeuvre, mais ce n’est qu’une question de pratique avant d’y parvenir avec brio. Je vous le garantie. Justin Timberlake en est d’ailleurs la preuve vivante.


En passant, le physicien américain Heinz Pagels a dit dans L’Univers quantique : «Je suis impressionné par la façon dont notre esprit résiste aux nouvelles idées, mais aussi par la facilité avec laquelle il les admet lorsqu’il le désire ou s’y trouve obligé».


Découvrez mes précédents billets


Mon groupe LinkedIn


Ma page Facebook


Mon compte Twitter


Et mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement

À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Comment vous désintoxiquer du cellulaire au travail?

BLOGUE. Cinq stars de la Silicon Valley dévoilent ici leurs astuces personnelles pour y parvenir...

Comment identifier un véritable expert?

21/06/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Gare, entre autres, à ceux qui sont beaucoup trop sûrs d'eux-mêmes, comme le montre une étude...

Blogues similaires

Le Québécois Louis Roy sera-t-il couronné entrepreneur mondial demain?

15/06/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Comment convaincre cinq juges, en 22 minutes, que vous méritez le titre d'entrepreneur de l'année mondial?

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

Biomasse forestière, nanocellulose cristalline et rouge à lèvres

Édition du 16 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. Une petite révolution dans le monde des cosmétiques se prépare, avec des recherches conduites au Québec ...