Rackspace vient de tuer le marché des serveurs

Publié le 16/01/2013 à 15:22, mis à jour le 16/01/2013 à 16:44

Rackspace vient de tuer le marché des serveurs

Publié le 16/01/2013 à 15:22, mis à jour le 16/01/2013 à 16:44

[Photo : Bloomberg]

BLOGUE. Alors que le marché des PC se contracte, les fabricants s’efforcent de recentrer leurs activités autour du marché des serveurs et des services aux entreprises. Or, l’annonce qu’a faite aujourd’hui Rackspace pourrait être le début de la fin pour le lucratif marché des serveurs. L’entreprise, l’un des plus importants hébergeurs à l’échelle mondiale, a en effet décidé de fabriquer elle-même ses propres serveurs.


La décision de Rackspace n’est pas tant innovatrice qu’annonciatrice d’une nouvelle dynamique de marché. En effet, Google fabrique ses propres serveurs depuis sa fondation et serait l’un des cinq plus importants manufacturiers de serveurs dans le monde. Facebook a suivi son exemple, mais l’a fait tout en partageant sa recette.


En la partageant dans le cadre de l’Open Compute Project, Facebook avait pour ambition de faciliter la tâche des entreprises souhaitant elles aussi fabriquer leurs serveurs. C’est ce qu’a fait Rackspace qui, contrairement à Google et Facebook, est loin d’être un géant technologique, malgré sa taille imposante. Aussi, sa décision pourrait être imitée par d’autres hébergeurs, voire d’autres entreprises exploitant d’importants centres de données.


L'hébergeur européen OVH, qui vient d'ouvrir un centre de données à Montréal, fabrique lui aussi ses propres serveurs. Seulement à Montréal, l'entreprise vise à déployer 360 000 serveurs, qui échapperont ainsi aux carnets de commandes des fabricants traditionnels.


Les fabricants de PC font généralement valoir que l’informatique en nuages, quoiqu’elle affecte la demande de PC, a pour effet d’augmenter la demande de serveurs, sur lesquels sont installés les applications en ligne. Or, tout porte à croire qu’une part substantielle de ces serveurs ne sortiront pas des usines des fabricants de PC en difficulté.


Bonne chance, HP et Dell !


 

À propos de ce blogue

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE est le blogue de Julien Brault, journaliste spécialisé en technologies et en capital de risque. Sa mission : présenter les start-ups d'ici et d'ailleurs qui sont en train de transformer le monde et traiter des dernières innovations technologiques dans tous les domaines.

Julien Brault

Sur le même sujet

Les États-Unis, meilleur pays pour les entrepreneures

20/06/2014 | Déborah Cherenfant

BLOGUE. Le Gender-Gedi (Gender Global Entrepreneurship and Developement Index) lancé par le Dell Women ...

Dell: les actionnaires disent oui à l'offre de Michael Dell

Mis à jour le 11/10/2013

Le plan de rachat du fabricant informatique américain Dell, proposé par son patron Michael Dell ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Au moins, voici une histoire qui finit bien (apparemment)

Édition du 20 Décembre 2014 | René Vézina

BLOGUE. Le magicien Luc Langevin vient de réussir un des plus beaux coups de sa carrière.

Alexandre Taillefer parle de bonheur, d'éducation et de productivité

19/12/2014 | Diane Bérard

Blogue - À quoi sert l’éducation? Le Dragon Alexandre Taillefer classe ses idées en trois groupes.

Connaissez-vous la précrastination?

18/12/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. La procrastination, on connaît. Mais la précrastination? Pas sûr, même si elle fait tout autant de ravages...