Pétrole: la prudence s'impose


Édition du 24 Janvier 2015

La dernière fois que j'ai écrit, il y a maintenant un peu plus d'un mois, le prix du pétrole était à 63 $ US le baril, après une descente de 40 $ US par rapport à son sommet de 2014 et de 85 $ US depuis son sommet historique de l'été 2008.
Je ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Miser sur le pétrole canadien est-il un bon pari?

BLOGUE. La chute dramatique du cours du pétrole canadien réveille le réflexe à contre-courant des financiers.

Sables bitumineux: l'action de Canadian Natural bondit après le rachat des activités de Shell

Les actionnaires ont réagi favorablement à la transaction de 12,74 milliards $ pour acquérir des activités de Shell.

À la une

Les «turbulences» aux États-Unis sont une occasion pour le Canada, selon Mitch Garber

Voici le plan de match du président du conseil d'Investir au Canada pour attirer davantage d'investisseurs étrangers.

Bourse: Wall Street termine sur une note négative

Mis à jour à 17:00 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La séance était très hésitante entre la faiblesse du secteur de l’énergie, le repli de grands noms.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

06:54 | LesAffaires.com et AFP

«Les facteurs baissiers sont nombreux.»