Mon carnet de santé dans une «blockchain»

Publié le 23/07/2018 à 13:22

Mon carnet de santé dans une «blockchain»

Publié le 23/07/2018 à 13:22

Par AFP

[Photo: Embleema]

La start-up Embleema a lancé aux États-Unis et en France son application permettant aux particuliers de stocker leurs données de santé dans une chaîne de blocs.


La start-up américano-française Embleema du Français Robert Chu a lancé aux États-Unis et en France son application permettant aux particuliers de stocker leurs données de santé dans une blockchain, pour pouvoir ensuite les partager avec qui l'on veut, et notamment les médecins.


D'ici un an, le système devrait permettre à chaque patient de vendre ces données de santé, par exemple à des laboratoires de recherche ou à des entreprises pharmaceutiques.



Aux États-Unis, l'application permet de stocker le dossier médical du patient. En France, où ce dossier médical (DMP) est encore en cours de développement, l'application ne permet pour l'instant que de stocker ses données provenant d'objets connectés de la marque Fitbit.


Les patients doivent acheter des jetons émis par Embleema pour mettre leurs données de santé sur la blockchain en question. Ils seront rémunérés en jetons à chaque fois qu'ils accepteront de partager ces données avec un tiers.


 

À suivre dans cette section


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Pierre Lassonde : bien plus qu'un donateur

Édition du 08 Décembre 2018 | René Vézina

Pierre Lassonde a fait fortune dans le secteur de l'or. Et ce sont désormais les lingots de philanthropie qu'il a ...

Bourse: Wall Street termine en hausse une séance volatile

Mis à jour le 10/12/2018 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. «Beaucoup de gens semblent vouloir se préparer pour le scénario du pire», avance un spécialiste.

À surveiller: Banque Royale, Champion et Cogeco

10/12/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de la Banque Royale, Champion Iron Ore et Cogeco Communications?