Les résultats de Facebook déçoivent les investisseurs

Publié le 30/10/2018 à 16:57, mis à jour le 30/10/2018 à 17:12

Les résultats de Facebook déçoivent les investisseurs

Publié le 30/10/2018 à 16:57, mis à jour le 30/10/2018 à 17:12

Par AFP

Empêtré dans une accumulation de polémiques, Facebook (FB) a une nouvelle fois déçu les marchés au troisième trimestre concernant tant son chiffre d'affaires que le nombre de ses utilisateurs, confirmant le ralentissement de sa croissance.


Après avoir immédiatement reculé de près de 3 % dans les échanges électroniques à Wall Street immédiatement après la publication des résultats, le titre se reprenait toutefois nettement, avançant de 1,81 % à 148,85 vers 16H40.


Au 30 septembre, Facebook avait 2,27 milliards d’utilisateurs mensuels actifs (+10 %), moins que les 2,29 milliards anticipés par les marchés qui scrutent tout signe de faiblesse du titan. Il en avait 2,23 milliards fin juin.


Le nombre d’utilisateurs quotidiens est aussi en deçà des attentes, à 1,49 milliard contre 1,51 M attendus.


Très observé, son chiffre d’affaires est, à 13,72 milliards de dollars, un peu inférieur aux attentes (13,78 milliards). Il est en hausse de 33 % par rapport au troisième trimestre de 2017, confirmant le ralentissement de sa croissance qui était encore de 42 % au deuxième trimestre.


Le réseau social a dégagé un bénéfice net de 5,14 milliards de dollars, en hausse de 9 %, un rythme là encore bien inférieur au trimestre précédent quand la progression atteignait 31 %.


Ajusté et rapporté par action, la référence en Amérique du Nord, le bénéfice ressort néanmoins à 1,76 dollar, bien au-dessus des attentes des analystes.


Facebook avait connu un coup de tabac boursier dans la foulée de ses résultats trimestriels décevants en juillet, perdant 120 milliards de capitalisation boursière en une seule séance, du jamais vu à Wall Street.


Le groupe est englué dans les controverses, en particulier sur la gestion des données personnelles depuis le scandale Cambridge Analytica, des polémiques mauvaises pour son image et susceptibles de refroidir le public et les annonceurs.


Le groupe a en outre annoncé récemment que les données de 29 millions de comptes avaient été compromises par des pirates informatiques, nouveau coup de canif dans la confiance des consommateurs.


Il passe aussi son temps à purger son réseau de contenus et comptes douteux relevant de la manipulation politique, en particulier à l’approche d’élections majeures comme les législatives américaines le 6 novembre.


Le groupe avait déjà prévenu que ses dépenses en matière de sécurité et de contrôle des contenus allaient peser sur sa rentabilité. Il a déboursé sur le trimestre 7,95 milliards de dollars contre 5,2 milliards à la même époque l’an dernier.


Avant même tous ces scandales, le réseau avait prévenu dès 2016 que sa croissance exponentielle allait forcément finir par ralentir, notamment parce qu’il est déjà totalement saturé d’espaces publicitaires.


Il est aussi de plus en plus boudé par les plus jeunes.


 


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.

10 choses à savoir cette fin de semaine

Le nombre de fumeurs aux États-Unis atteint un creux historique, 127 pays comptent bannir le plastique jetable...