É.-U.: hausse de 21% des ventes par Internet pendant le « Black Friday »

Publié le 24/11/2012 à 16:00, mis à jour le 18/10/2013 à 13:47

É.-U.: hausse de 21% des ventes par Internet pendant le « Black Friday »

Publié le 24/11/2012 à 16:00, mis à jour le 18/10/2013 à 13:47

Par AFP

Les ventes par internet ont augmenté de près de 21% sur un an pendant la journée du « Black Friday » vendredi, l'un des temps fort annuels de la consommation aux États unis, selon une étude publiée samedi par une filiale de recherche d'IBM.


Jeudi, jour de la fête familiale de Thanksgiving, les ventes en ligne avaient déjà enregistré un bond de 17,4% sur un an, précise l'étude IBM Digital Analytics Benchmark.


Vendredi, la plus forte hausse (+16,3%) a été enregistrée sur les appareils mobiles et en particulier chez utilisateurs de la tablette électronique iPad, ajoute l'étude.


Les ventes ont particulièrement progressé dans le domaine de l'équipement pour la maison (28%) suivi par l'habillement (+17,5%) et les sites internet des grands magasins (+17%).

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Sortir vainqueur du magasinage des Fêtes

02/12/2014 | Daniel Germain

Comment résister à la machine marketing des commerçants? En vous inspirant de Cylindric le Germain, dans Astérix.

Black Friday: les détaillants américains dans la mire des investisseurs

Mis à jour le 28/11/2014 | Yannick Clérouin

Wal-Mart et Target connaissent un bon départ, tandis que la bataille se corse sur le terrain des ventes en ligne.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Saputo vend les gâteaux Vachon

Mis à jour il y a 23 minutes | La Presse Canadienne

Saputo (TSX:SAP) a annoncé jeudi la vente de ses activités de boulangerie.

Patience à la Fed et autour du golfe Persique

13:50 | Jean Gagnon

La Réserve fédérale américaine ne dit plus que les taux vont demeurer bas durant une période de temps considérable.

La France impose des pénalités antitrust totalisant 1,2G$US

On retrouve parmi les entreprises fautives les américaines Colgate-Palmolive, Procter & Gamble et Sara Lee.