Les employeurs plus généreux ou radins à Noël?

Publié le 10/12/2012 à 10:29, mis à jour le 10/12/2012 à 13:27

Les employeurs plus généreux ou radins à Noël?

Publié le 10/12/2012 à 10:29, mis à jour le 10/12/2012 à 13:27

Par Olivier Schmouker

Le party permet de célébrer les réussites de l'année. Photo: DR

À l'occasion du party de Noël, pensez-vous que votre employeur va se montrer généreux, ou radin? C'est-à-dire, va-t-il organiser à ses employés une belle réception, une moins belle que l'an dernier, voire carrément pas de réception du tout?


À ces interrogations, 60% des Québécois ont dit qu'ils s'attendaient à avoir un party de Noël au bureau cette année, et qu'ils pensaient (pour 63% d'entre eux) qu'il serait similaire à celui de 2011, dans le cadre d'un sondage de BMO. Ce sont les Québécois qui semblent ainsi le plus célébrer Noël au bureau à l'échelle du Canada, la moyenne nationale étant de 53%.


Autrement dit, 1 Québécois sur 4 (24%) considère qu'il n'y aura pas de party de Noël à son bureau cette année. Et 17% n'en ont aucune idée.


Crise économique oblige, 14% des Québécois pensent que la fête sera plus modeste que l'année passée. Toutefois, 10% estiment qu'elle devrait, au contraire, être plus grandiose.


«Compte tenu du contexte économique difficile, il est encourageant de voir que de nombreux employeurs sont encore disposés à reconnaître l'apport de leurs employés et à célébrer les réussites de l'année», dit Steve Murphy, premier vice-président, services bancaires aux entreprises, de BMO.


Ce sondage a été réalisé par Pollara Strategic Insights à l'aide d'entrevues en ligne effectuées auprès d'un échantillon de 1 000 Canadiens âgés de 18 ans et plus, entre les 23 et 27 novembre 2012. Un échantillon aléatoire de la même taille aurait une marge d'erreur de +/-3,1 %, 19 fois sur 20.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Comment se remettre d'une blague ratée au bureau?

15/09/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Rire au bureau, ça fait toujours du bien. Sauf... sauf quand... la joke est plate.

Connaître ses rêves pour mieux performer

BLOGUE. D’abord, je veux vous remercier d’avoir pris le temps de partager commenter sur les ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

À surveiller: Apple, WestJet et Air Canada

Que faire avec les titres d’Apple, WestJet et Air Canada? Voici quelques recommandations d’analystes ...

Munger: Ben Graham n'était pas un bon investisseur!

BLOGUE. En tant qu'investisseur, Benjamin Graham avait beaucoup à apprendre selon Charles Munger.

Vitrine du détail: Ferreira et fille

Édition du 13 Septembre 2014 | Dominique Froment

La jeune directrice permettra à son père d'investir dans des activités plus lucratives, comme la production de vin.