Des conseils pour attirer et fidéliser les candidats prometteurs

Publié le 22/10/2009 à 15:35

Des conseils pour attirer et fidéliser les candidats prometteurs

Publié le 22/10/2009 à 15:35

Par lesaffaires.com

Un environnement de travail agréable et des horaires flexibles aident les employeurs à se démarquer.


Dans le contexte de pénurie de personnel qualifié qui touche de nombreux secteurs, les employeurs doivent se montrer très créatifs pour recruter les candidats prometteurs et ainsi assurer leur propre croissance.

Leur défi : faire preuve d'autant d'ingéniosité et de conviction pour " vendre " l'entreprise aux candidats potentiels qu'ils le font pour ses produits ou services. Bonne nouvelle, les moyens pour trouver la perle rare se sont multipliés au cours des dernières années, affirment les experts interrogés.

Bien définir le type de candidat recherché

" Vous savez comment il est difficile de recruter des infirmières. Nous avons réussi à en trouver une pour un client en affichant une feuille sur le tableau à l'entrée d'un supermarché, affirme Jean-Sébastien Blais, spécialiste en ressources humaines de Pragma Groupe Conseil, de Québec. Aujourd'hui, il faut être très créatif pour recruter la bonne personne. "

Les quatre spécialistes que nous avons consultés sont unanimes : pour atteindre une cible, il faut bien la définir. Élémentaire, dites-vous ? Pas tant que cela dans la vie de tous les jours. Faute de dénicher les candidats désirés, de nombreux employeurs ratissent large dans l'espoir d'accroître leurs chances, un peu comme s'ils cherchaient à courir plusieurs lièvres à la fois. Or, plus le profil du candidat souhaité sera précis, plus vous aurez de la facilité à le reconnaître quand vous le verrez.

Des questions à se poser

Avant de lancer la chasse aux candidats, l'employeur doit se poser plusieurs questions incontournables.

Par exemple, quel type de personnalité ? Quelles compétences ? Quelle expérience ? Quel type de gestion (participative, très encadrée, autonome, etc.) ? Quelle rémunération ? Quelles tâches ? Qu'est-ce qui assurera le succès du poste ?

Une fois que vous avez déterminé le profil du candidat idéal, il faut repérer les moyens par lesquels vous avez le plus de chance de le trouver : journaux, publications spécialisées, sites Internet d'emplois, réseaux sociaux (comme LinkedIn, YouTube et Facebook). " Il s'agit de se mettre dans la peau d'un annonceur qui a un produit à vendre ", explique M. Blais.

Proposer des formations stimulantes

Mais avant de recruter, il faut s'assurer de fidéliser les employés clés de l'organisation, souligne Lizabeth Campbell, consultante en ressources humaines et en développement organisationnel. Pour cela, il faut leur offrir un milieu de travail stimulant, dans lequel ils pourront mettre leurs connaissances à jour afin de poursuivre leur progression.

Mme Campbell n'est pas la seule à penser que la formation est au coeur d'une bonne stratégie de recrutement et de fidélisation du personnel. " Les connaissances évoluent vite; si vous ne les mettez pas à jour régulièrement, vous perdez rapidement de la valeur sur le marché de l'emploi. "

Offrir la conciliation travail-famille

Les employeurs doivent aussi faire preuve de souplesse. Micheline Rouillard, conseillère en recrutement, estime qu'une PME aura beaucoup plus de chances de recruter de jeunes candidats si elle propose une politique de conciliation travail-famille, comme la semaine de quatre jours et l'horaire flexible. " Les jeunes ne vivent plus que pour leur travail et les employeurs qui offrent cette possibilité projettent une image attrayante dans l'industrie. "

Offrir un environnement de travail agréable représente un autre atout de taille pour attirer les candidats, croit Mme Rouillard. Si vous avez honte de montrer votre cafétéria à un candidat, pourquoi voudrait-il y manger du lundi au vendredi s'il a le choix d'aller ailleurs ?

Les réseaux sociaux et les sites Web spécialisés

Si vous voulez savoir quels avantages faire miroiter aux candidats, demandez-le à vos employés, dit Nicole Dansereau, conseillère en acquisition de talents. Ils savent très bien pourquoi ils aiment travailler pour vous.

Au lieu d'affichages traditionnels dans les sites Web de Jobboom ou Workopolis, qui génèrent toujours un grand volume de candidatures non qualifiées, Mme Dansereau conseille aussi de demander aux employés qui occupent des postes similaires quels sont les réseaux dans lesquels ils sont actifs.

Il peut s'agir de LinkedIn, " un réseau extrêmement intéressant aux fins du recrutement ", de forums ou de communauté d'échanges sur une technologie spécifique, d'associations comme Réseau Action TI ou l'Association québécoise des technologies, de collègues d'université ou autres.

12 conseils pour recruter plus facilement

1-Définir le poste et le profil du candidat idéal;
2-Se faire voir dans les universités et les associations professionnelles;
3-Participer aux foires de l'emploi;
4-Identifier les bons médias pour annoncer un affichage de poste;
5-Définir les avantages que vous avez à offrir;
6-Demander à vos employés pourquoi ils aiment travailler chez vous;
7-Demander à vos employés quels réseaux sociaux ils fréquentent;
8-Demander à vos employés s'ils connaissent des candidats;
9-Offrir de bons programmes de formation;
10-Avoir une politique de conciliation travail-famille;
11-Aménager un environnement de travail agréable;
12-Adopter une image visuelle (logo) moderne et dynamique.

À suivre dans cette section

À la une

Gare aux profiteurs

Édition de Novembre 2017 | Kathy Noël

Jalousie, attentes, rejet... Un gain d'argent soudain peut susciter la convoitise et le mécontentement.

«Chaque jour de gens nous contactent pour investir dans la crypto»

11:48 | LesAffaires.com et AFP

Les investisseurs institutionnels rechignent encore à s'impliquer. Mais la demande reste «hallucinante».

Entrepreneurs, il est temps de vous mettre au mandarin...

Grâce à un accord de libre-échange avec la Chine, nos entreprises pourraient vendre facilement. Analyse des impacts.