Les sabots Crocs ferment leurs derniers sites de production

Publié le 10/08/2018 à 16:30

Les sabots Crocs ferment leurs derniers sites de production

Publié le 10/08/2018 à 16:30

Par AFP

[Photo: 123rf.com]

Crocs, la marque de célèbres sabots en plastique, va fermer ses deux derniers sites de production, au Mexique et en Italie, dans le but d’améliorer sa rentabilité et de se concentrer sur son développement en ligne.


La société, dont le siège est basé à Niwot dans l’État du Colorado, et qui exploite 400 magasins à travers le monde, va sous-traiter sa production et se concentrer sur le développement de son activité en ligne.


« En lien avec les efforts en cours pour simplifier l’activité et améliorer la rentabilité, l’entreprise a fermé, durant le deuxième trimestre, son site de production au Mexique et a décidé de fermer sa dernière unité de production, qui est située en Italie », écrit Crocs dans un communiqué diffusé cette semaine à l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels. 


Crocs a toutefois tenu à rassurer les admirateurs, dont Michelle Obama, inquiets sur son avenir : « FAUSSE ALARME ! Nous ne disparaissons pas », écrit le groupe sur son compte twitter. 


La société vient d’embaucher comme directrice financière Anne Mehlman, une ancienne dirigeante du site de chaussures en ligne Zappos.com, propriété d’Amazon. Mme Mehlman prendra ses fonctions le 24 août prochain.


Le groupe a fermé 28 magasins physiques lors du deuxième trimestre et n’opère plus que 400 magasins à travers le monde, ce qui correspond à une stratégie énoncée en début d’année visant à fermer plus d’une centaine de points de vente. Ces mesures ont fait perdre 22 millions de dollars de revenus au groupe au deuxième trimestre.


Crocs n’a pas donné de détails sur l’avenir des employés affectés par sa restructuration et se contente de dire qu’il a déjà inscrit des charges dans les comptes du deuxième trimestre et va encore le faire dans les prochains mois.


Dans l’ensemble, le groupe se porte bien : il a dégagé un bénéfice net de 30,4 millions de dollars, soit près du double gagné au deuxième trimestre 2017 (18,1 millions). Le chiffre d’affaires a augmenté de 4,7 % sur un an à 328 millions de dollars.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Bourse: Yellen ralentit Wall Street, le pétrole freine Toronto

Mis à jour le 04/11/2015

L'énergie et les matériaux de base pèsent sur le TSX, le titre de Transcontinental à un sommet depuis 2007

Loblaw fermera 52 magasins au pays

23/07/2015

Cette décision fera fléchir son chiffre d'affaires, mais accroîtra sa rentabilité.

À la une

Constellation Brands investit 5G$ dans Canopy Growth

Mis à jour il y a 42 minutes | AFP

L'annonce fait bondir le titre du producteur de cannabis de plus 30% à la Bourse de Toronto en début de séance.

Cette fintech éclipse les géants bancaires

Il y a 49 minutes | LesAffaires.com et AFP

Wirecard pèse désormais plus que Deutsche Bank et pourrait remplacer Commerzbank au sein de l'indice vedette allemand.

À surveiller: Stella-Jones, Cascades et Home Capital

Que faire avec les titres de Stella-Jones, Cascades et Home Capital? Voici quelques recommandations d’analystes.