PME : la Caisse et Desjardins débloquent 600 M$

Publié le 19/01/2010 à 15:05

PME : la Caisse et Desjardins débloquent 600 M$

Publié le 19/01/2010 à 15:05

Par Olivier Schmouker

Toutes les PME peuvent postuler à cette manne. Photo : Bloomberg.

La Caisse de dépôt et placement du Québec et le Mouvement Desjardins ont conclu une entente visant à appuyer le développement et la croissance des petites et moyennes entreprises (PME) du Québec. Elle se traduira par de nouveaux investissements de l'ordre de 600 millions de dollars au cours des trois prochaines années.


Quelles PME pourront bénéficier de cette manne? Celles offrant de «bonnes perspectives de croissance et de rentabilité», qui ont «des projets d'expansion, de recherche et développement, d'acquisition d'entreprises ou encore d'optimisation de leur productivité».


Pour déterminer celles qui ont le bon profil, la Caisse et Desjardins entendent mettre en place «un processus de décision efficace et diligent», dont il n’a été donné pour l’instant aucun détail.


L’appui proposé concernera d’une part les entreprises de petite taille, et d’autres part celles de taille moyenne :


> Petites entreprises


Les deux partenaires ont convenu de constituer un fonds de 200 millions de dollars pour satisfaire les besoins de financement de moins de 3 millions de dollars, principalement sous forme de prêts subordonnés. Ce fonds sera commandité à parts égales par la Caisse et Desjardins.


> Moyennes entreprises


L’enveloppe se chiffre pour elles à 400 millions de dollars. Desjardins et la Caisse prévoient consacrer quelque 300 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour satisfaire les besoins de financement de plus de 5 millions de dollars de ces entreprises, et ce, sous la forme de prêts à terme traditionnels d'une durée de cinq à sept ans. Les deux partenaires entendent aussi investir quelque 100 millions de dollars dans des moyennes entreprises, sous forme de capital-actions et de quasi-capital-actions.


Dans l'espoir de donner un nouvel élan au Québec


Pourquoi une telle opération? «Parce que la vitalité de notre économie repose, dans une large mesure, sur le dynamisme et la capacité d'innovation de nos PME», dit Monique Leroux, présidente et chef de la direction, du Mouvement Desjardins.


«Cette initiative leur permettra de relever les défis des marchés mondiaux, ajoute Michael Sabia, président et chef de la direction, de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

À suivre dans cette section


image

Gestion de l'innovation

Jeudi 20 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Le quincailler

Édition du 22 Septembre 2018 | Julie Cailliau

Dans une autobiographie parue le 13 septembre, Robert Dutton n'attend pas son 7e chapitre intitulé «Crever l'abcès» ...

Inspiration bavaroise à la Place Ville Marie

05/09/2018 | Martin Jolicoeur

«Les professionnels qui travaillent ici (Place Ville Marie) sont plus souvent au bureau qu’à la maison.»

À la une

Entreprises québécoises: comment se conformer au RGPD?

Édition du 22 Septembre 2018 | Jean-François Venne

L’entrée en vigueur, en mai 2018, du Règlement général sur la protection des données (RGPD) dans l’Union européenne...

America inc. exhorte Trump à garder le Canada dans l'ALÉNA

19/09/2018 | François Normand

Les poids lourds d’America Inc. demandent aussi trois choses aux négociateurs.

ALÉNA: encore du travail avant de parvenir à un accord entre Washington et Ottawa

19/09/2018 | AFP

Beaucoup de travail reste à faire au cours des discussions de haut niveau qui ont repris mercredi à Washington.