Don planifié: inviter la générosité après la vie

Offert par Les Affaires


Édition du 31 Janvier 2015

Don planifié: inviter la générosité après la vie

Offert par Les Affaires


Édition du 31 Janvier 2015

Par Valérie Lesage

« Je vais mourir plus heureux, car j’aurai le sentiment du devoir accompli, le sentiment d’avoir amélioré les choses dans la société. » – Éric Dupont, président d’IDC

Le Dr Éric Dupont est encore dans la force de l’âge à 50 ans, il n’est pas malade, mais son testament social est déjà écrit. Depuis sa jeune vingtaine, le président de l’entreprise de produits dermatologiques IDC, de Québec, fait don de son temps et de son argent pour soutenir une variété de causes en éducation, en santé, en culture et pour l’enfance. Il n’entend pas cesser d’être généreux une fois qu’il aura trépassé.


« Il y a quelque chose d’inexploité et de négligé du côté du don planifié, et le Québec pourrait en prendre le leadership », songe l’homme d’affaires.


Dans l’espoir de susciter une générosité contagieuse, le Dr Dupont a décidé de parler publiquement de la planification de ses dons. Ainsi, à sa mort, il léguera 5 millions de dollars à 8 organisations dont la mission rejoint ses valeurs.


« Je veux lancer un appel à la philanthropie planifiée. Il n’est pas question de priver ses proches ; il s’agit de donner jusqu’à 10 % de ses avoirs et de garder le reste pour sa famille, tout simplement », explique-t-il.


La Fondation de l’Université Laval, l’alma mater de l’entrepreneur diplômé en physiologie-endocrinologie, recevra 1 M$. Les autres fondations bénéficiaires sont la Fondation Dupont, créée par sa famille, celles du Musée national des beaux-arts du Québec, du Petit Blanchon, du Pignon Bleu, de l’Hôpital Laval, de l’Alzheimer et du Musée du Fjord à Saguenay. Elles rejoignent ce qui compte le plus pour M. Dupont.


« Si tu es en santé, que tu peux recevoir une bonne éducation, vivre ton enfance dans un environnement sain et avoir accès à la culture, qui est ton identité, tu as le pouvoir de réaliser tes rêves ensuite », remarque celui qui reconnaît avoir eu la chance de le faire et souhaite « redonner ».


À suivre dans cette section


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Près de 1,3 milliard de téléphones intelligents vendus cette année

01/12/2014 | AFP

Les ventes mondiales de téléphones intelligents devraient atteindre près de 1,3 milliard d'unités cette année, dit IDC.

Big Data: mais à qui appartiennent toutes ces données?

Édition du 06 Septembre 2014 | Marie Lyan

L'exploitation des données personnelles à des fins commerciales pose plusieurs problèmes, tout d'abord celui de leur ...

À la une

Volte-face: Couche-Tard produira un premier rapport de développement durable

BLOGUE. À la veille de l'assemblée annuelle, Couche-Tard s'assouplit sur le vote consultatif et la reddition de comptes.

Couche-Tard refuse qu'on lui impose sa responsabilté sociale

30/08/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Des actionnaires exigent que Couche-Tard divulgue mieux ses enjeux sociaux et environnementaux. Elle refuse.

À surveiller: Uni-Sélect, Osisko et Alibaba

Que faire avec les titres d'Uni-Sélect, Osisko et Alibaba?