Pas ce soir, chéri(e), j'ai mal à la tête


Édition du 30 Septembre 2017

Chers entrepreneurs, vous êtes sexy. Vous êtes belles, vous êtes beaux. Vous êtes désirés. Au point où, sur l'application de rencontre Tinder, les profils de ceux qui se décrivent comme entrepreneurs ou fondateurs se classent parmi les plus aimés ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À la une: quand la finance investit dans la finance

Édition du 22 Septembre 2018 | Les Affaires

Le dernier numéro de Les Affaires est là! En manchette, quand la finance investit dans la finance.

Des entreprises «zombies» nuisent à la productivité du Canada

Deloitte s'inquiète du nombre de société de plus de 10 ans dont les bénéfices ne permettent pas de payer leur dette.

À la une

À surveiller: Mediagrif, Savaria et Magna

Il y a 20 minutes | François Pouliot

Que faire avec les titres de Mediagrif, Savaria et Magna?

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour il y a 21 minutes | LesAffaires.com et AFP

La vigueur économique américaine minimise les répercussions des tensions commerciales.