Pas ce soir, chéri(e), j'ai mal à la tête


Édition du 30 Septembre 2017

Chers entrepreneurs, vous êtes sexy. Vous êtes belles, vous êtes beaux. Vous êtes désirés. Au point où, sur l'application de rencontre Tinder, les profils de ceux qui se décrivent comme entrepreneurs ou fondateurs se classent parmi les plus aimés ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À la une: Duvernois, l'entrepreneur qui pétille

Édition du 08 Décembre 2018 | Les Affaires

En manchette cette semaine, Nicolas Duvernois, l'entrepreneur qui pétille.

Service Canada a des problèmes de communications, selon la FCEI

09/01/2019 | François Normand

L’agence fédérale livre des réponses «incomplètes» ou «inexactes», selon l'organisme qui représente les PME.

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

Quels sont les titres boursiers qui ont le plus marqué la semaine? Du nombre: du pétrole, du yoga et du... cannabis.

Une perspective à long terme remet les pendules à l'heure

BLOGUE INVITÉ. Malgré nos impressions, la volatilité en 2018 était un peu sous la moyenne des 20 dernières années.

Les tarifs: bref historique et perspective actuelle

BLOGUE INVITÉ. La guerre des tarifs entre la Chine et les États-Unis fait bien peur, mais ce n'est rien de nouveau!