Pas ce soir, chéri(e), j'ai mal à la tête


Édition du 30 Septembre 2017

Chers entrepreneurs, vous êtes sexy. Vous êtes belles, vous êtes beaux. Vous êtes désirés. Au point où, sur l'application de rencontre Tinder, les profils de ceux qui se décrivent comme entrepreneurs ou fondateurs se classent parmi les plus aimés ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À la une: construit-on trop de tours à bureaux au centre-ville de Montréal?

Édition du 22 Septembre 2018 | Les Affaires

Le dernier numéro de Les Affaires est là! En manchette, les 300 plus importantes PME du Québec.

Le goût d'entreprendre a triplé depuis 10 ans

06/11/2018 | François Normand

L'entrepreneuriat a fait des progrès depuis 2009. Il y a toutefois des enjeux par rapport aux hommes et aux immigrants.

À la une

À surveiller: Québecor, Cominar et Pages Jaunes

Que faire avec les titres de Québecor, Cominar et Pages Jaunes?

Rencontre avec la DG du nouveau quartier des affaires de Montréal

11/11/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Après le sauvetage de Centropolis, Hélène Veilleux s'attaque à la renaissance de Chabanel.

10 choses à savoir lundi

Des violons québécois hi-tech! Les méthodes de vente douteuses des banques, l'école en réalité virtuelle de Lenovo.