Le rendement des entreprises familiales surpasse celui du S&P/TSX

Publié le 10/09/2018 à 15:29

Le rendement des entreprises familiales surpasse celui du S&P/TSX

Publié le 10/09/2018 à 15:29

Par La Presse Canadienne

[Photo: 123rf]

Le rendement des 43 principales entreprises canadiennes sous contrôle familial a dépassé celui de l’indice composé S&P/TSX, révèle une étude de la Banque Nationale.


L’analyse de la banque, qui portait sur des sociétés comme Bombardier, les Compagnies Loblaw, Rogers Communications et Shopify, indique que les entreprises sous contrôle familial ont atteint un taux de rendement absolu de 206 % au cours des 13 dernières années.


Ce taux est supérieur au rendement total composé de 133 % de l’indice S&P/TSX pour la même période, comprise entre juin 2005 et juin 2018.


L’étude montre également que le rendement des entreprises familiales a été d’environ 9,0 % sur une base annualisée, contre 6,7 % pour l’indice de rendement total composé S&P/TSX.


Les conclusions de la banque reposent sur une analyse des sociétés dans lesquelles la famille fondatrice contrôle au moins 10,0 % des droits de vote ou une personne ou des entités reliées, ou les deux ensemble, contrôlent au moins 33,3 % de ces droits.


 

À suivre dans cette section


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

Sur le même sujet

Le camionneur TFI sur les rangs pour un achat opportuniste aux États-Unis

TFII a fait une offre pour les actifs de livraison au dernier kilomètre de l'Américaine BeavEx en faillite.

Bourse: Wall Street, optimiste sur les négociations É-U/Chine, évolue en hausse

Mis à jour à 11:54 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York bondissait vers midi dans la foulée de négociations États-Unis/Chine.

À la une

Le camionneur TFI sur les rangs pour un achat opportuniste aux États-Unis

TFII a fait une offre pour les actifs de livraison au dernier kilomètre de l'Américaine BeavEx en faillite.

SNC-Lavalin dévoile une perte de 1,6G$, coupe son dividende

Mis à jour à 11:32 | Denis Lalonde

SNC-Lavalin a fait état d’une perte nette de 1,6 milliard $ (G$) au 4e trimestre, soit l’équivalent de 9,11$ par action.

À surveiller: Loblaw, Valener et Gildan

Que faire avec les titres de Loblaw, Valener et Gildan? Voici quelques recommandations d'analystes.