La télésurveillance et la sécurité électronique: bonjour la cyberppolice!


Édition du 15 Novembre 2014

«Beaucoup de nouveaux produits et gadgets technologiques sont lancés sur le marché sans être accompagnés de dispositifs de sécurité nécessaires. Ils deviennent populaires et sont donc des cibles attirantes pour les criminels. Il y a donc de nombreux ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Les cyberattaques par les États-nations en hausse, selon Europol

18/09/2018 | AFP

Les pirates délaissent les attaques aléatoires et ciblent davantage des personnes ou des compagnies.

La cybercriminalité coûte 600 milliards par année

21/02/2018 | AFP

«L'activité criminelle est plus efficace, moins risquée, plus rentable et plus facile que jamais.»

À la une

Vidéo: Le recul de Dollarama n'inquiète pas François Rochon

GESTIONNAIRES EN ACTION. Dollarama a déçu au 2e trimestre, mais François Rochon ne s'en inquiète pas outre mesure.

Ce que révèle la chute de Dollarama, Transcontinental et Transat

BLOGUE. Parfois le comportement de titres individuels offre un échantillon de l'état d'esprit des investisseurs.

À surveiller: Dollarama, Transat et Dunkin' Brands

14/09/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Dollarama, Transat et Dunkin' Brands?