Bienvenue dans la capitale canadienne du cannabis

Publié le 29/12/2017 à 11:08

Bienvenue dans la capitale canadienne du cannabis

Publié le 29/12/2017 à 11:08

Par François Remy

Au milieu des plants de Canopy Growth à Smiths Falls. (Getty)

À une heure de route d’Ottawa se dresse une petite ville où les anciennes chutes d’eau ont laissé place au canal Rideau et ses écluses pour créer une voie navigable entre le lac Ontario et la rivière des Outaouais.


Présentée comme une communauté vibrante de moins de 9000 habitants, Smiths Falls est devenue l'épicentre du marché de la marijuana, raconte Bloomberg.


«La capitale du pot», se félicite même le maire Shawn Pankow, directeur d’une firme de conseils financiers qui constate «des impacts positifs sur l’économie».


L’intérêt pour l’immobilier commercial s’y réveille, de nouvelles entreprises s’installent et certains se battraient même pour y acheter une simple maison.


Il faut y voir l’influence de Canopy Growth (TSX, WEED), la société qui en quatre ans a acquis le titre de plus grand producteur de cannabis médicinal coté en Bourse au monde (et accessoirement le plus grand pourvoyeur d’emplois privés à Smiths Falls).


L’entreprise a transformé une ancienne usine de chocolats Hershey en poumon économique, employant 360 personnes. Une main-d'œuvre qui gère l'administration, la recherche, la culture des plants, l'emballage et l'expédition.


C'est un contraste frappant par rapport à il y a dix ans, lorsque Smiths Falls a dû faire face à un exode industriel, les fermetures d’usines touchant plus de 1 500 personnes, soit un cinquième de la population.


L’histoire semble se répéter dans cette bourgade qu’on surnommait à la fin des années 1980 la «capitale ontarienne du chocolat», quand Hershey y occupait 750 travailleurs dans une entreprise qui attirait des milliers de visiteurs.


«Smiths Falls nous a accueillis et nous l'avons apprécié», explique à Bloomberg le chef de la direction de Canopy, Bruce Linton.



Le patron affirme tirer parti autant que possible de la main-d'œuvre et des entreprises locales pour se préparer à la légalisation de l’usage récréatif de la marijuana au Canada l'été prochain.


Ces perspectives d'un marché légal profitent naturellement au chef de file de l'industrie canadienne. En un an, l'action Canopy Growth a flambé de 265%, passant de 9$ l'unité à près de 33$ aujourd'hui. Sur 6 analystes suivant le titre, 3 en recommandent l’achat et 3 conseillent de le conserver.


 

À suivre dans cette section


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Plus facile d'exporter au Japon depuis janvier

08/02/2019 | François Normand

Des tarifs douaniers ont déjà diminué, et ce, pour trois catégories de produits clés.

Non, l'avenir n'est pas économique. Il est social!

07/02/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Miser sur la croissance économique ne rend en rien les populations plus heureuses, selon une étude...

À la une

S10 : Samsung triple la mise pour le dixième anniversaire du Galaxy

BLOGUE. Le Galaxy S10 a trois formats, cinq couleurs, une douzaine de caméras et… des écouteurs sans fil!

La vie «ennuyeuse» des vrais millionnaires

Comment devenir millionnaire? Un lecteur avec un job bien ordinaire nous explique. Un nouveau livre aussi.

Au fond, c'est quoi un bon boss?

BLOGUE. Il présente les quatre caractéristiques résumées par l'acronyme ÉÉPI, selon une étude québécoise...