10 choses à savoir lundi

Publié le 18/12/2017 à 08:00

10 choses à savoir lundi

Publié le 18/12/2017 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 10: Pour le chalet cet hiver: ce hamac chauffant peut se transformer en spa! (Photo: Savu)

S'alimenter coûtera plus cher en 2018, une première superstation électrique à Beloeil, la mode est aux vêtements pare-balles et d'autres nouvelles à lire en ce lundi 18 décembre.


1- Voici pourquoi vous paierez 348$ de plus pour vous alimenter en 2018. Après de nombreux mois de baisse du prix des aliments, la tendance va s'inverser en 2018, selon une étude publiée la semaine dernière par l'Université de Dalhousie. Deux raisons sont évoquées : d'abord, nous entrons dans un cycle météorologique plus aride, provoqué par La Niña, ce qui se traduira par des récoltes de légumes moins abondantes. Ensuite, la volonté des ménages canadiens de moins cuisiner les mènera à dépenser davantage. «60% de la hausse proviendra des services alimentaires, comme les restaurants», résume Sylvain Charlebois, professeur à Dalhousie qui a mené l'étude, à BNN. Ainsi, pour le ménage canadien moyen, s'alimenter coûtera environ 12000$ pour l'année 2018 entière.


2- Le marché canadien du prêt-à-manger est en pleine ébullition. Alors qu'il semble y avoir une certaine accalmie aux États-Unis, le marché canadien des mets préparés livrés à domicile ne dérougit pas. Selon un rapport du NPD Group à ce sujet, cette industrie partie d'à peu près rien il y a deux ans vaudrait aujourd'hui quelque 120 millions de dollars. «Ça a filtré chez nous à partir des États-Unis, mais c'est aujourd'hui le créneau du marché alimentaire canadien qui croît le plus rapidement», résume Robert Carter, qui a contribué au rapport, au National Post. La simplicité de ces services, ainsi que la qualité relativement élevée des aliments semblent les deux principaux points en faveur de ce phénomène, selon le NPD Group.


3- Tasse-toi Tesla: une première superstation universelle pour voitures électriques voit le jour à Beloeil. Le Circuit électrique et le groupe Crevier ont dévoilé la semaine dernière sur la rive sud de Montréal une première superstation publique de recharge rapide pour véhicules électriques. Dotée de quatre bornes rapides de 50 kilowatts chacune, elle est située à la sortie 112 de l'autoroute 20, qui est la sortie la plus achalandée au Québec, selon le communiqué publié par Hydro-Québec. «Les besoins des automobilistes évoluent, et les réseaux de stations-service devront s'adapter et s'ouvrir aux nouvelles énergies afin de développer une offre multicarburants intéressante pour la clientèle», affirme Jean-François Crevier, président du Groupe Crevier. Le dirigeant de la chaîne de stations d'essence a confirmé du même souffle qu'une dizaine de ses stations-service seront équipées de bornes électriques d'ici deux ans.


Crevier


4- La mode des vêtements pare-balles existe, et elle prend d'assaut les États-Unis. Au début des années 1990, les cartels de la drogue faisaient la loi en Colombie, ce qui a incité Miguel Caballero à lancer une gamme de vêtements pare-balles. Maintenant que le pays est plus calme, c'est aux États-Unis que l'entrepreneur compte faire affaires. Selon lui, le climat de violence et d'incertitude dans le pays de l'Oncle Sam et un marché de consommateurs qui aiment dépenser garantissent le succès de son opération. Le marché des vêtements pare-balles n'est pas une chimère : selon le site Zerohedge, il générerait de revenus de 467 millions $US aux États-Unis, et de 5,7 milliards $US dans le monde. Caballero, qui dit avoir tiré à bout portant sur 230 personnes pour prouver l'efficacité de ses produits (incluant sa femme, dans la vidéo ci-après), compte bien conquérir une part de ce marché.




5- Le chiffre du jour : 916 milliards $US. La valeur des quelque 1,9 million de résidences susceptibles d'être inondées en raison de la crue des océans provoquée par le réchauffement de la planète, selon l'agence américaine Zillow. Le hic, c'est que dans la plupart des cas, les vendeurs ne sont pas tenus de dire aux éventuels acheteurs s'il y a déjà eu inondation, ce qui pourrait provoquer de très mauvaises surprises pour bien des propriétaires de maisons, craint le Wall Street Journal.


6- Les Bourses devraient amorcer la semaine du bon pied. Elle sont galvanisées par les récents développements entourant la grande réforme fiscale américaine. Aux États-Unis, l'indice Nahb des constructeurs de maisons de décembre sera dévoilé. Au Canada, seules les opérations internationales en valeurs mobilières d'octobre sont au programme. Dans notre revue boursière complète, il est aussi question d'une acquisition approuvée pour Alimentation Couche-Tard, d'une mise à jour à propos de Bombardier et d'une cible révisée pour Enghouse Systems.


7- L'ordre de naissance affecte vos chances de succès. Que vous soyez aîné, cadet ou benjamin, vos chances de succès plus tard dans la vie seraient affectées par l'ordre de naissance de votre fratrie. C'est du moins ce qu'affirment des études sur le sujet, confirme le psychologue américain Joseph Burgo à Business Insider. «Tout se joue dans les deux premières années, et semble déterminé par le temps passé avec la mère», dit-il. «Les premiers-nés passent en principe plus de temps avec elle, donc pourraient avoir une meilleure estime d'eux-mêmes, et ils pourraient avoir plus de succès par la suite.» Le dernier-né, à l'opposé, pourrait se sentir laissé à lui-même. Ou, à l'inverse, il pourrait prendre sa situation comme une forme de compétition et par conséquent, développer une ambition plus prononcée. Il semble que ceux nés dans le milieu pourraient se sentir un peu perdus, un sentiment qu'ils pourraient conserver pour le restant de leur vie. Où vous situez-vous?


8- Vous décollerez à l'heure plus souvent grâce à cette roue avant motorisée pour avions commerciaux. Une des raisons des retards à l'aéroport est qu'il faut reculer les avions de leur passerelle afin qu'ils puissent se diriger vers la piste de décollage. Comme les avions ne peuvent reculer d'eux-mêmes (à moins d'utiliser les moteurs comme à l'atterrissage, ce qui serait dangereux), il faut attendre après le remorqueur. Ce qui pourrait bientôt être chose du passé, si la société WheelTug, de Gibraltar, parvient à commercialiser sa technologie : un moteur électrique qui se loge dans l'essieu des deux roues à l'avant de l'avion, et qui permet de les faire rouler en marche arrière. Déjà, un prototype a été conçu pour les Boeing 737, et l'entreprise dit avoir des ententes avec 22 lignes aériennes pour équiper leurs appareils, selon The Economist. WheelTug espère avoir ses premiers appareils en service dès 2019.




9- 2018 pourrait être l'année du iPhone… chinois. Deux fabricants chinois risquent de défier la position de choix d'Apple dans le marché de la téléphonie nord-américaine aussi tôt que l'an prochain. Huawei et Xiaomi, qui dominent le marché chinois mais qu'on connait moins chez nous, seraient en discussions avancées afin de lancer aux États-Unis des appareils haut de gamme, à une fraction du prix du fameux iPhone. En travaillant de près avec les grands fournisseurs, plutôt qu'en tentant de vendre aux consommateurs de façon indépendante, les deux marques pourraient se tailler une place de choix, selon Bloomberg. Apple, qui domine le marché du téléphone intelligent chez nos voisins du sud, risquerait donc d'être détrônée. Gageons qu'il pourrait en être de même chez nous. En même temps, il n'est pas impossible que leurs produits à système Android volent surtout des parts à des appareils également animés par le système mobile de Google.


Apple


10- Pour le chalet cet hiver: ce hamac chauffant peut se transformer en spa. Pas besoin de débourser plusieurs milliers de dollars pour installer un spa, puis l'entretenir, à l'arrière de votre chalet. La société Savu a mis au point un hamac étanche pour deux personnes pouvant être installé n'importe où, puis gonflé d'eau. Il suffit de connecter la pompe à un brûleur pour le remplir d'eau chaude et profiter d'un spa sur-mesure bon pour les quatre saisons.




Sources: Bloomberg, BNN, Business Insider, communiqué, Les Affaires, National Post, The Economist, Wall Street Journal, Youtube, Zerohedge.


Suivez-moi sur Twitter:





Suivez-moi sur Facebook:



NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.



 

À suivre dans cette section


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

10 choses à savoir lundi

Un «Uber du déneigement» s'en vient. Les salles d'essayage congelées de Canada Goose. L'atterrisseur lunaire de demain!

10 choses à savoir cette fin de semaine

17/11/2018 | Alain McKenna

Les écoliers montréalais pourront continuer à coder, des sacs de croustilles compostables...

À la une

Êtes-vous obligé d'accepter une promotion?

BLOGUE INVITÉ. Il est essentiel de bien comprendre ce que représente la promotion, ses implications ainsi que son impact

«L'avantage francophone hors Québec», dans Les Affaires en 2007

#90ansenaffaires | Quand Les Affaires célébrait «la force des affaires en français».

Leaders, voici pourquoi vos conseils ne sont jamais écoutés!

BLOGUE. À force d'agir en expert «qui sait toujours tout sur tout», les oreilles des autres deviennent sourdes.