Y a-t-il de la place pour Car2Go à Montréal?

Publié le 26/02/2013 à 15:51, mis à jour le 11/10/2013 à 21:00

Y a-t-il de la place pour Car2Go à Montréal?

Publié le 26/02/2013 à 15:51, mis à jour le 11/10/2013 à 21:00

Par Stéphane Rolland

Photo:Bloomberg

PRIMEUR. Le marché montréalais n’est pas trop congestionné pour les véhicules libre-service de Car2Go, assure l’entreprise allemande qui fait des démarches auprès de la ville pour obtenir des places de stationnement. Tous ne partagent pas cet avis.


« Nous savons que vous avez un service d’autopartage traditionnel [Communauto], que vous avez le BIXI et de vibrantes sociétés de transport en commun, répond Katie Stafford, responsable des communications de Car2Go. Nous croyons que notre offre est complémentaire et qu’elle s’intègre bien aux autres services. »


Car2Go fait du lobbying auprès de la Ville de Montréal pour obtenir des permis de stationnement, révélait LesAffaires.com jeudi dernier. Car2Go est une filiale du constructeur automobile allemand Daimler, qui possède les marques Mercedes-Benz et Smart. Elle est présente dans une vingtaine de villes européennes et nord-américaines, notamment Vancouver, Calgary et Toronto.


PLUS: Un concurrent de Communauto veut se stationner à Montréal


Le « libre-service » de Car2Go diffère un peu de celui d’« autopartage » de Communauto. Le concept de l’entreprise allemande ressemble à celui du BIXI. L’utilisateur peut emprunter les automobiles sans réservation et sans obligation de les rapporter au même endroit


En entrevue téléphonique depuis ses bureaux d’Austin au Texas, Mme Stafford précise que le projet de s’implanter à Montréal est à ses débuts. Elle n’a pas voulu s’avancer sur le moment où il serait lancé.


« En moyenne, Car2Go emploie une dizaine de personnes par ville, explique-t-elle. Son parc automobile peut être formé d’entre 200 et 1000 véhicules. »


Suffisamment de place?

Sur le même sujet

Découvrez le nouveau Président de la Jeune Chambre de Commerce de Montréal

23/06/2015 | Diane Bérard

Interview de Gabriel Bran Lopez, le nouveau président de la Jeune Chambre de Commerce de Montréal.

Une ville intelligente, au-delà des technologies

Édition du 20 Juin 2015 | Matthieu Charest

IMMOBILIER ET URBANISME. L'expression «ville intelligente» est à la mode. Pourtant, difficile d'en circonscrire le ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Selon le FMI, la Grèce aura besoin d'au moins 50 milliards d'euros

La Grèce aurait besoin d'un allègement de sa dette et d'un versement d'un prêt de 50 milliards d'euros, dit le FMI.

Le mélodrame grec générera-t-il des occasions d'achat en Bourse?

02/07/2015 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Si la Bourse piquait réellement du nez, des occasions d’investir dans de belles sociétés se présenteraient.

Perdre de l'argent avec les obligations

02/07/2015 | Jean Gagnon

L’année 2015 sera-t-elle celle qui fera finalement perdre de l’argent aux détenteurs d'obligations?