Montréal/Laval: hausse de 0,14 $ du prix du litre d'essence ordinaire à 1,48 $

Publié le 15/05/2018 à 06:26

Montréal/Laval: hausse de 0,14 $ du prix du litre d'essence ordinaire à 1,48 $

Publié le 15/05/2018 à 06:26

Par La Presse Canadienne

Le prix au détail de l'essence est revenu mardi à Montréal et à Laval au niveau le plus élevé des dernières années au Québec: 1,48 $ le litre d'ordinaire, comme ce fut le cas au début du mois.


Lundi après-midi, plusieurs postes d'essence affichaient un prix inférieur de plus ou moins 0,14 $ selon ce qu'affiche le site web www.essencequebec.com.


Comme d'habitude, aucune des autres régions du Québec n'avait encore emboîté le pas vers 5h00 mardi. Le prix moyen de l'essence ordinaire était évalué pour l'ensemble du Québec à près de 1,34 $.


Le prix du baril de pétrole brut a augmenté lundi soir de 0,26 $ US à la bourse NYMEX, à New York, à 70,96 $ US.


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Couche-Tard, à quand le point de bascule?

BLOGUE.La sloche n'attire plus les foules mais les défis de Couche-Tard ne sont pas insurmontables et son titre peu cher

Montréal/Laval: litre d'essence ordinaire vendu à 1,51 $ mardi matin

Le prix du baril de pétrole brut a chuté mardi matin de 1,12 $ US, à 66,76 $ US.

À la une

L’inaccessible maison?

En 2019, les maisons seront inabordables à un niveau qu'on ne voit pas souvent.

Consommation responsable: larguer la viande rouge avant son auto

BLOGUE. 9e baromètre de la consommation responsable: montée des rénorécupérateurs, chute du boeuf, timidité des femmes.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Il y a 50 minutes | LesAffaires.com et AFP

«C'est la poursuite du carnage.»