Trimestre d'un milliard pour CGI

Publié le 27/01/2009 à 00:00

Trimestre d'un milliard pour CGI

Publié le 27/01/2009 à 00:00

Par Dominique Lemoine
Les revenus sont passés de 895,4 millions de dollars au premier trimestre de l’exercice 2008 à 1,4 milliard lors de celui de 2009. CGI explique dans un communiqué que la variation des taux de change a eu une incidence positive de 7,4% sur ses produits.



Le bénéfice net a augmenté près de 8 millions de dollars à 79,5 millions de dollars, contre 71,9 millions en 2008.



Le bénéfice net par action de CGI au premier trimestre 2009 a atteint 0,26 dollar, comparativement à 0,22 dollar au premier trimestre de l’exercice 2008.



La valeur des nouveaux contrats signés a totalisé 775 millions de dollars pendant le trimestre et 3,8 milliards lors des douze derniers mois, soutient l’entreprise.



«Nous conservons un bilan robuste qui nous procure la marge de manœuvre financière dont nous avons besoin pour déployer notre stratégie de croissance rentable», dit Michael E. Roach, président et chef de la direction.



CGI indique qu’elle disposait 1,5 milliard de dollars en capitaux disponibles à la fin du premier trimestre 2009, 216 millions en espèces et 1,3 milliard en portion inutilisée de marge de crédit.



Visionnez l'entrevue avec Serge Godin de CGI :


À suivre dans cette section


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

À la une

Bitcoin: «les spéculateurs quittent le navire»

11:20 | LesAffaires.com et AFP

La cryptomonnaie dégringole ce mercredi et passe sous les 10000 $US pour la 1ère fois depuis début décembre.

Taux: 5 choses à retenir de la stratégie de la Banque du Canada

Il y a 37 minutes | lesaffaires.com

Les jeux ne sont pas encore faits comme certains le pensent pour les futures hausses de taux.

La Banque du Canada hausse son taux directeur Ă  1,25%

L’incertitude entourant l’avenir de l’ALÉNA brouille les perspectives économiques.