SNC-Lavalin obtient un contrat d'IAGC de Codelco, au Chili

Publié le 10/10/2012 à 17:45, mis à jour le 10/10/2012 à 17:46

SNC-Lavalin obtient un contrat d'IAGC de Codelco, au Chili

Publié le 10/10/2012 à 17:45, mis à jour le 10/10/2012 à 17:46

Par La Presse Canadienne

La multinationale montréalaise SNC-Lavalin (TSX:SNC) a annoncé mercredi avoir obtenu de la division de Chuquicamata de la société Codelco Chile un contrat visant à fournir des services de gestion de projet, d'ingénierie détaillée, d'approvisionnement et de gestion de la construction pour la modernisation des concentrateurs de la mine de Chuquicamata, au Chili.


Ce contrat est octroyé à la suite de l'étude de faisabilité menée par SNC-Lavalin au premier semestre de 2012.


Le contrat couvre la modernisation du système secondaire et tertiaire de broyage de galets aux installations de traitement, en vue de produire 104 000 tonnes de minerai par jour. Pour ce faire, il faudra améliorer les alimentateurs, les convoyeurs, les classificateurs et les concasseurs. Le coût total en capital des travaux gérés par SNC-Lavalin est évalué à 120 millions $ US.


Les travaux d'ingénierie détaillée et de construction au système de broyage de galets sont déjà en cours. L'achèvement du volet mécanique est prévu pour la fin du troisième trimestre de 2013.


SNC-Lavalin est l'un des plus importants groupes d'ingénierie et de construction au monde, et un acteur majeur en matière de propriété d'infrastructures et de services d'exploitation et d'entretien. SNC-Lavalin a des bureaux dans tout le Canada et dans plus de 40 autres pays, et travaille actuellement dans une centaine de pays.


L'action de SNC a retraité mercredi de 3 cents à 37,78 $ à la Bourse de Toronto.

Sur le même sujet

Un Casino rénové sans impact sur les activités

Édition du 30 Août 2014 | Pierre ThĂ©roux

Des espaces de jeux plus aérés et fonctionnels, une entrée unique offrant une meilleure accessibilité, un immense ...

Une piste d'essai couverte pour le métro

Édition du 30 Août 2014 | Pierre ThĂ©roux

L'infrastructure a de quoi surprendre. Sur une distance de près d'un kilomètre, sous des apparences d'abri Tempo, ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

L'entrée en Bourse d'Alibaba profitera grandement à l'OIRPC

L'entrée en Bourse d'Alibaba profitera grandement à l'Office d’investissement du Régime de pensions du Canada.

Les 10 plus grosses entrées en Bourse de l'histoire

10:35

Avec un total de 25G$, le groupe chinois Alibaba devient la plus grande introduction en Bourse de l'histoire.

Immobilier: «2015, la pire année de la décennie» pour la construction neuve

L'APCHQ prévoit que 2015 sera très faible pour les mises en chantier au Québec, en raison de trois grands obstacles.