BCIA : Desjardins et Investissement Québec portent plainte à la police

Publié le 28/09/2010 à 15:10, mis à jour le 28/09/2010 à 15:50

BCIA : Desjardins et Investissement Québec portent plainte à la police

Publié le 28/09/2010 à 15:10, mis à jour le 28/09/2010 à 15:50

Par La Presse Canadienne

Photo : BCIA

Le Mouvement Desjardins et Investissement Québec ont porté plainte mardi contre l'agence de sécurité en faillite BCIA dans laquelle ils ont englouti des millions de dollars.


Les deux organisations ont fait appel à la Sûreté du Québec après avoir pris connaissance d'un rapport d'une firme de juricomptables sur la dégradation de la situation financière de BCIA.


Dans un communiqué, Desjardins et IQ ont indiqué qu'elles ne feraient aucun commentaire sur l'affaire qui est maintenant "entre les mains des autorités policières compétentes".


BCIA est cette firme qui a fourni une carte de crédit à l'ancien ministre de la Famille, Tony Tomassi.


L'entreprise assurait entre autres la surveillance d'immeubles du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).


Le Mouvement des caisses Desjardins y a investi 12,5 millions $ et Investissement Québec, 4 millions $. Une bonne partie de cet argent était garantie par le gouvernement du Québec.


Le quotidien La Presse rapportait en mai qu'ils avaient investi dans BCIA en se fiant à des états financiers non vérifiés. Desjardins disait avoir demandé de tels documents à la firme, mais ne les a jamais obtenus.


BCIA s'est placée sous la protection des tribunaux le 27 mai dernier. Selon le syndic, ses coffres étaient alors complètement vides.


L'entreprise doit environ 14,5 millions $ à quelque 160 créanciers. Le syndic prévoit que la liquidation de ses actifs rapportera entre 2 et 3 millions $.


Les locaux de l'entreprise ont depuis été perquisitionnés par les policiers de l'Opération Marteau et la résidence du pdg Luigi Coretti, à Laval, a été saisie.


Le Directeur général des élections (DGE) a aussi ouvert une enquête qui déterminera si BCIA a utilisé des prête-noms pour contribuer à la caisse électorale de Tony Tomassi.


 


 


image

Femmes Leaders

Mardi 16 mai


image

FinTech

Mercredi 31 mai


image

Communication interne

Mercredi 07 juin


image

Fusions-acquisitions

Mercredi 07 juin


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

Sur le même sujet

Le dollar canadien à un creux de 14 mois

25/04/2017 | lesaffaires.com

Les nuages s'accumulent sur la devise canadienne.

La vague FNB continue à prendre de l'ampleur

Édition du 22 Avril 2017 | Yves Rebetez

CHRONIQUE. Vous voyez grossir la vague ? Non ? Nous, si. Tôt ou tard, un tsunami déferlera sur l'industrie ...

À la une

Canam ne trouvait plus son compte à la Bourse, dit son pdg

La société se plie aux exigences de la Bourse sans en tirer de bénéfices, dit Marc Dutil.

Canam: pourquoi j'en veux à la Caisse

BLOGUE. La Caisse contribue à un phénomène nuisible pour les investisseurs.

Lumenpulse: la Bourse était devenue une distraction, dit son pdg

François-Xavier Souvay devait consacrer le quart de son temps à justifier des difficultés «temporaires».