Desjardins dégage 581 M$ d’excédents au deuxième trimestre

Publié le 11/08/2017 à 13:20

Desjardins dégage 581 M$ d’excédents au deuxième trimestre

Publié le 11/08/2017 à 13:20

Par lesaffaires.com

Le logo Desjardins aux couleurs de l'arc-en-ciel cette semaine. Toute une symbolique financière? (Instagram)

Le Mouvement Desjardins a augmenté ses excédents au deuxième trimestre 2017 grâce notamment à l'apport du réseau des caisses et la bonne performance des placements.


L’excédent avant ristournes aux membres progresse ainsi de 154 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de 2016, pour atteindre 581 M$.


La coopérative attribue cette hausse à l’évolution favorable de l'apport du réseau des caisses, à la bonne performance des placements ainsi qu'à la diminution de provisions techniques.


Le premier groupe financier coopératif du Canada a poursuivi la croissance de ses activités et enregistre une hausse de 11,4 % de ses revenus d'exploitation, lesquels s’élèvent à 3,9 milliards $.


Le retour aux membres et à la collectivité atteint 74 M$, contre 52 l'année passée.


La progression des activités de financement dans le domaine des prêts hypothécaires et des prêts aux entreprises ainsi que dans celui du financement au point de vente a permis d'atténuer la pression sur les marges d'intérêt, malgré «un contexte de marché hautement concurrentiel», insiste Desjardins.


La croissance des activités en assurance de personnes et en assurance de dommages, «combinée à l'effet du traité de réassurance signé dans le cadre de l'acquisition des activités canadiennes de State Farm», a entraîné une hausse de 19,3% des primes nettes qui s'établissent à 2,076 G$.


Desjardins affiche un actif total de 272 G$, en hausse de 13,6 G$, ou de 5,3 %, depuis le 31 décembre 2016. «La progression du portefeuille de valeurs mobilières ainsi que de celui de prêts et acceptations nets est en grande partie à l'origine de cette croissance», souligne le communiqué.


Au terme des six premiers mois de l'année, les revenus d'exploitation sont de 7 655 M$, en hausse de 9,8%, et les excédents avant ristournes aux membres s'élèvent à 964 M$, une augmentation de 19,2%.


Le Mouvement a continué de présenter un portefeuille de prêts «de grande qualité», estime-t-il. Le ratio des prêts douteux bruts s'établit à 0,28 %, en décrivant ainsi une baisse par rapport à celui enregistré en 2016.


Image de marque citoyenne


Moins aride que les chiffres bruts d'un bilan financier, la coopérative tient à souligner son caractère engagé en épinglant quelques récents faits marquants à ce sujet.


Par exemple, les quelques 2 000 heures de travail offertes par ses employés en soutien aux victimes des inondations du printemps dernier au Québec.


Ou sa présence sur le podium des entreprises citoyennes, médaille d'argent au Canada selon le classement de Corporate Knights.


Desjardins rappelle le soutien financier accordé par le biais de sa Fondation à l'organisme Alloprof pour aider 20 000 élèves à la préparation de leurs examens de reprise au cours de l'été.


 

À la une

Bourse: une séquence haussière historique

Le S&P 500 vient d'atteindre un nouveau jalon spectaculaire.

À surveiller: Uni-Sélect, Rogers et Banque CIBC

Que faire avec les titres d'Uni-Sélect, Rogers et Banque CIBC?

L'offre de MTY pour Mikes déçoit, mais une surenchère semble peu probable

MTY n'est pas à l'abri d'une contre-offre, mais le cours d'Imvescor indique que peu y croient.