Credit Suisse se réorganise

Publié le 20/11/2012 à 07:50, mis à jour le 20/11/2012 à 11:55

Credit Suisse se réorganise

Publié le 20/11/2012 à 07:50, mis à jour le 20/11/2012 à 11:55

Par AFP

Photo: Bloomberg

La banque helvète Credit Suisse a annoncé mardi une réorganisation, avec un regroupement de ses divisions banque privée et gestion d'actifs au sein d'une entité commune appelée «banque privée et gestion de fortune», une annonce mal accueillie en Bourse.


Cette nouvelle entité sera dirigée conjointement par Hans-Ulrich Meister et Robert Shafir, actuellement patron de la région Amériques, à partir du 30 novembre, est-il précisé dans un communiqué.


Credit Suisse a également nommé un nouveau duo exécutif à la tête de la division banque d'investissement, composé d'Eric Varvel, qui sera en charge de l'Asie-Pacifique, et de Gaël de Boissard pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique. M. de Boissard rejoindra par ailleurs le directoire de la banque au 1er janvier 2013.


Pour le président du conseil d'administration de Credit Suisse, Urs Rohner, ces changements permettront de mettre en oeuvre la stratégie du groupe avec plus d'efficacité et de simplifier l'organisation de la banque.


«La structure simplifiée dégagera de nouvelles synergies et permettra de réduire les coûts à travers toute la banque», a expliqué pour sa part Brady Dougan directeur général de la banque cité dans le communiqué.


Dans les premiers échanges à la Bourse suisse, l'action reculait de 2,55%, dans un marché en baisse de seulement 0,50%.


Selon des analystes, la réorganisation annoncée par Credit Suisse ne va pas assez loin, ce qui explique le recul du titre.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Le problème avec l'économie américaine

Pourquoi l'économie américaine ne croit-elle pas plus rapidement? Jetons la lumière sur une cause probable.

10 choses Ă  savoir vendredi

29/05/2015 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

L'inventeur du PC passe...au Mac, la maison Ă  100 millions et Uber sur un plancher de verre.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Confusion et contradiction chez les Ă©pargnants

BLOGUE. C’est une époque difficile pour les épargnants. Ils sont confus et baignent dans les contradictions

Ă€ surveiller: Air Canada, RĂ©solu et Starbucks

Que faire avec les titres d’Air Canada, Produits forestiers Résolu et Starbucks? Voici quelques ...

Pour devancer la concurrence, il faut trouver la «4e option»

Les entreprises innovantes comme Amazon réussissent en dérangeant leurs marchés. Quel est leur secret?