Résolu réduira sa dette de 85 M$

Publié le 10/09/2012 à 08:35

Résolu réduira sa dette de 85 M$

Publié le 10/09/2012 à 08:35

Par lesaffaires.com

[Photo : Bloomberg]

Produits forestiers Résolu réduira sa dette en rachetant une tranche additionnelle de 85 M$ de ses billets garantis de premier rang, a annoncé l’entreprise ce lundi.


Ces billets au taux de 10,25 % échéant en 2018 seront repris le 10 octobre, à un prix de 103 % de leur valeur nominale, a précisé Résolu. L’opération sera financée à même la trésorerie disponible.


L’entreprise veut profiter de sa solide position au chapitre des liquidités pour diminuer son endettement. Après l’opération, la valeur nominale des billets en circulation totalisera 500 M$, affirme Résolu.


L’entreprise a aussi indiqué qu’elle a maintenant racheté un total de 3,7 millions de ses propres actions ordinaires dans le cadre de son programme de rachat d’actions de 100 M$.


« Nous avons maintenant racheté un plus grand nombre de nos actions ordinaires que celui émis dans le cadre de l'acquisition de Fibrek », a mentionné Richard Garneau, président et chef de la direction de Résolu.


« Par nos annonces d'aujourd'hui, nous démontrons notre engagement envers une gestion rigoureuse de notre capital. Nous tirons parti de notre solide position au chapitre des liquidités pour réduire notre dette et pour retourner de la trésorerie à nos actionnaires », a poursuivi le dirigeant.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

La FTQ s'inquiète de l'entrée en vigueur du nouveau régime forestier québécois

Mis à jour le 01/04/2013

L'entrée en vigueur du nouveau régime forestier du Québec, lundi, inquiète la FTQ. La ...

Résolu retombe dans le rouge

Mis à jour le 01/08/2012

La société Produits forestiers Résolu (TSX:RFP) a annoncé mercredi avoir subi une perte ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.