Où sont les futurs espoirs miniers au Québec?


Édition du 22 Avril 2017

Depuis un siècle, le Québec a vu naître plusieurs pôles miniers tels que ceux de Rouyn-Noranda et de Val-d'Or. Où pourraient être les prochains ? Des spécialistes de l'industrie en ont ciblé au moins cinq, dont le potentiel varie grandement, tout comme les défis économiques et logistiques.


Le Québec a encore un grand potentiel minier pour les décennies à venir, et il compte au moins cinq régions qui pourraient devenir un jour de nouveaux «camps miniers», affirment des spécialistes de l'industrie interviewés par Les Affaires.


Un camp minier est un territoire ou une région où se trouvent plusieurs mines actives. Le Québec en abrite déjà quelques-uns, dont celui de Val-d'Or, où l'on retrouve notamment les mines d'or de Mine Richmont, d'Agnico Eagle et de Yamana Gold.

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Énergie solaire : HPQ Silicon récolte 5,3 M$

22/08/2018 | François Normand

La société montréalaise d'exploration minière veut devenir un producteur vertical intégré de silicium.

Nemaska Lithium veut devenir un des plus gros producteurs au monde

BLOGUE. Avec le financement de 1,1 milliard de dollars qu’elle vient de clôturer, Nemaska Lithium a les moyens de ...

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour à 09:44 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.