Où sont les futurs espoirs miniers au Québec?


Édition du 22 Avril 2017

Depuis un siècle, le Québec a vu naître plusieurs pôles miniers tels que ceux de Rouyn-Noranda et de Val-d'Or. Où pourraient être les prochains ? Des spécialistes de l'industrie en ont ciblé au moins cinq, dont le potentiel varie grandement, tout comme les défis économiques et logistiques.


Le Québec a encore un grand potentiel minier pour les décennies à venir, et il compte au moins cinq régions qui pourraient devenir un jour de nouveaux «camps miniers», affirment des spécialistes de l'industrie interviewés par Les Affaires.


Un camp minier est un territoire ou une région où se trouvent plusieurs mines actives. Le Québec en abrite déjà quelques-uns, dont celui de Val-d'Or, où l'on retrouve notamment les mines d'or de Mine Richmont, d'Agnico Eagle et de Yamana Gold.

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Une nouvelle minière dans le groupe Osisko

26/06/2017 | François Normand

Métaux Osisko sera dédiée à l’exploration et la production de métaux de base au Québec et au Nouveau-Brunswick.

Québec ajoute 10M$ dans Métaux BlackRock

20/06/2017 | François Normand

La minière doit toutefois trouver beaucoup plus de capitaux. Voici pourquoi.

À la une

Chute significative du nombre de courtiers immobiliers

27/06/2017 | Matthieu Charest

Depuis 2011, le nombre de courtiers immobiliers au Québec connaît une diminution constante.

6 espaces de coworking cool à Montréal

27/06/2017 | Adil Boukind

Que vous soyez une entreprise, une start-up ou un travailleur automne, vous devriez trouver votre bonheur.

Certification WELL: et si aller au travail améliorait votre santé?

27/06/2017 | Diane Bérard

BLOGUE. Certains édifices rendent malades. D'autres peuvent améliorer notre santé. C'est le cas des immeubles WELL.