Les industriels demandent à Hydro-Québec de lui vendre ses surplus au lieu de les exporter


Édition du 05 Avril 2014

Même si les prix de l'électricité augmentent aux États-Unis, Hydro-Québec créerait plus de richesse en vendant ses surplus aux industriels québécois plutôt que de les exporter sur le marché américain, affirme Luc Boulanger, directeur ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

«Nous voulons les meilleurs joueurs de la crypto»

26/03/2018 | François Remy

BLOGUE. Hydro-Québec n’a pas déclaré forfait aux cryptomonnaies mais prépare au contraire une sélection de haut niveau.

Cet abri d’auto solaire québécois rehaussera la valeur de votre voiture électrique

23/03/2018 | Alain McKenna

BLOGUE. «2017 a été une année de grands développements. 2018 sera une année de grosses ventes.»

À la une

Vidéo: trois titres boursiers insensibles aux hausses de taux d'intérêt

Il y a 21 minutes | Denis Lalonde

GESTIONNAIRES EN ACTION. Steve Bélisle fait le point sur les titres de Diageo, ServiceMaster et Marsh & McLennan.

«Les géants de la Silicon Valley nuisent à l'innovation»

Il y a 29 minutes | Diane Bérard

ENTREVUE. Nicholas Thompson, rédacteur en chef du magazine Wired, dépeint la Silicon Valley et ses contradictions.

Viser les marchés étrangers, au-delà de Donald Trump

Édition du 21 Avril 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. L'entreprise Boulet, à Saint-Tite, est bien connue par les amateurs de bottes de cow-boy dont elle est ...