Les industriels demandent à Hydro-Québec de lui vendre ses surplus au lieu de les exporter


Édition du 05 Avril 2014

Même si les prix de l'électricité augmentent aux États-Unis, Hydro-Québec créerait plus de richesse en vendant ses surplus aux industriels québécois plutôt que de les exporter sur le marché américain, affirme Luc Boulanger, directeur ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Hydro-Québec cède le contrôle de TM4 à une américaine

L'américain Dana allongera 165 millions $ pour devenir l'actionnaire majoritaire de la filiale d'Hydro-Québec.

Chaîne de blocs et cryptomonnaies: Hydro-Québec veut stimuler les enchères

L'objectif, pour la société d'État, est de pouvoir maximiser ses revenus.

À la une

À surveiller: Rogers, Microsoft et Goodfood

Que faire avec les titres de Rogers, Microsoft et Goodfood?

La Société québécoise du cannabis a signé son premier bail à Montréal

Il y a 12 minutes | La Presse Canadienne

La première succursale montréalaise se trouve sur le tronçon de la rue Saint-Hubert. Trois autres suivront.

Bourse: Wall Street bousculée par des propos de Trump

Mis à jour il y a 5 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Wall Street évoluait en ordre dispersé vendredi, entre les remous provoqués par des commentaires ...