Les industriels demandent à Hydro-Québec de lui vendre ses surplus au lieu de les exporter


Édition du 05 Avril 2014

Même si les prix de l'électricité augmentent aux États-Unis, Hydro-Québec créerait plus de richesse en vendant ses surplus aux industriels québécois plutôt que de les exporter sur le marché américain, affirme Luc Boulanger, directeur ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Hydro-Québec amorce l'évacuation du chantier de La Romaine

L'accès au chantier La Romaine 4 d'Hydro-Québec est bloqué par les Innus de Nutashkuan depuis mercredi matin.

Depuis une tourbière québécoise, le premier bilan carbone des barrages

22/11/2018 | AFP

«Certains barrages émettent autant de GES que des usines à charbon.»

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

18/01/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres boursiers qui ont le plus marqué la semaine? Du nombre: du pétrole, du yoga et du... cannabis.

Une perspective à long terme remet les pendules à l'heure

18/01/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Malgré nos impressions, la volatilité en 2018 était un peu sous la moyenne des 20 dernières années.

Les tarifs: bref historique et perspective actuelle

BLOGUE INVITÉ. La guerre des tarifs entre la Chine et les États-Unis fait bien peur, mais ce n'est rien de nouveau!