Justin Trudeau veut vendre le pétrole canadien en Asie

Publié le 21/11/2012 à 09:02

Justin Trudeau veut vendre le pétrole canadien en Asie

Publié le 21/11/2012 à 09:02

Par La Presse Canadienne

Photo: Bloomberg

Le candidat à la chefferie du Parti libéral Justin Trudeau s'est dit en faveur de l'exportation de pétrole canadien vers l'Asie _ à condition que ce ne soit pas via le controversé projet d'oléoduc de Northern Gateway.


Lors d'une visite à Calgary mardi, M. Trudeau a réitéré ses inquiétudes entourant le projet proposé par Enbridge Inc. Ce dernier ne plaît pas aux groupes autochtones puisqu'il traverserait certains territoires fragiles sur le plan environnemental. 


Il soutient qu'il existe d'autres options pour les exportateurs de pétrole afin d'atteindre la côte Ouest.


Kinder Morgan prévoit l'expansion de son oléoduc à travers les Rocheuses afin d'atteindre les Basses-Terres de la Colombie-Britannique, même si ce projet fait aussi face à des critiques.


M. Trudeau s'est aussi dit en faveur de l'achat de Nexen par l'entreprise nationale de la Chine pour plusieurs milliards de dollars.


Il croit que les investissements étrangers créent des emplois au Canada et que la vente de Nexen solidifierait les relations avec la Chine, deuxième puissance économique mondiale.


M. Trudeau était de passage à Calgary afin d'appuyer le candidat Harvey Locke dans sa campagne dans Calgary-Centre, où se tiendront des élections partielles.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Quand la Chine avalera Hong Kong

ANALYSE. Les Ă©tudiants Ă  Hong Kong ne peuvent pas gagner, car PĂ©kin veut en faire une ville chinoise comme les autres.

Les marchés de Shanghai: les services financiers

Édition du 06 Septembre 2014 | François Normand

Les marchés de Shanghai - Métropole de près de 25 millions d'habitants, la ville de Shanghai est un vaste marché ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut Ă©viter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face Ă  leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-SĂ©lect.