Il faut plus de transport en commun... pour les entreprises

Publié le 06/12/2016 à 17:39

Il faut plus de transport en commun... pour les entreprises

Publié le 06/12/2016 à 17:39

Par François Normand

Un train du Canadien National (photo: lesaffaires.com)

Si la tendance se maintient, le Québec ne pourra pas respecter ses cibles de réduction de gaz à effet de serre (GES) d'ici 2020. Et pour y arriver, la province devrait notamment favoriser le transport des marchandises par train et par bateau.


C'est l'une recommandations formulées à Les Affaires par le spécialiste en énergie à HEC Montréal, Pierre-Olivier Pineau, co-auteur d'une étude (État de l'énergie au Québec, 2017) que publie HEC Montréal ce mercredi.


Pour consulter l'étude, cliquer ici.


L'autre auteure est Johanne Whitmore, également de la Chaire de gestion du secteur de l'énergie à HEC Montréal.


Selon Pierre-Olivier Pineau, il faudrait construire de nouvelles lignes ferroviaires afin de transférer une partie des volumes du transport routier vers le transport ferroviaire et maritime. «Par exemple, le train consomme 10 fois moins d'énergie au kilomètre qu'un camion», dit-il.


L'étude de HEC Montréal souligne que les cibles fixées par le gouvernement Couillard - dans la nouvelle politique énergétique 2030 et les plans d'action - ne seront pas atteintes si les tendances actuelles se poursuivent, particulièrement dans le secteur du transport.


Selon Pierre-Olivier Pineau, les données montrent l’ampleur des défis en matière d’énergie et de réduction des (GES) au Québec.


«Il est clair que l’on ne pourra pas uniquement miser sur les programmes traditionnels, qui ont été au cœur des plans énergétique et climatique, car ils n’ont pas réussi à réduire les émissions de GES au Québec», souligne-t-il.


D'ici 2020, le Québec doit avoir réduit ses émissions de 20% sous le niveau de 1990, et de 40% d'ici 2030.


 


 


 


 


 

À suivre dans cette section


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 19 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre


image

Sommet Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre

Sur le même sujet

La Caisse risque de perdre plus de 100M$

Mis à jour le 18/07/2017 | François Remy

La déconvenue d’un fonds qui dit jouir d'une «solide réputation» entraîne l’institution québécoise dans sa chute.

Pétrole: rebond spectaculaire de la demande au deuxième trimestre

13/07/2017 | AFP

L'Agence internationale de l'énergie relève ses prévisions de consommation pour 2017, mais...

À la une

Pourquoi la Bourse ignore Trump selon Clément Gignac

Il y a 8 minutes | Jean Gagnon

L’administration Trump s’avère un échec lamentable. Pourtant, la Bourse américaine fait feu de tout bois.

Amazon vient-elle de sauver Sears?

20/07/2017 | lesaffaires.com

Amazon a fortement brassé Sears. Voilà que les deux ennemis s'associent. Au grand dam de Home Depot et Lowe's.

Initiés: un administrateur de BRP vend 43% de ses actions

20/07/2017 | Stéphane Rolland

La transaction survient au moment où le titre s’échange à un seuil record.