Cascades investit aux États-Unis

Publié le 06/08/2012 à 11:40

Cascades investit aux États-Unis

Publié le 06/08/2012 à 11:40

Par La Presse Canadienne

Cascades a annoncé lundi un investissement qui pourrait atteindre 750 000 $ à l'usine Cascades Enviropac, située à Grand Rapids, au Michigan.


À la fin de 2012 et au début de 2013, de nouveaux équipements seront ajoutés afin de moderniser l'usine et d'optimiser son efficacité globale. Grâce à cet investissement, des emplois seront conservés dans l'usine et ses bureaux, a indiqué Cascades par voie de communiqué.


Cascades affirme que cet investissement lui permettra d'accroître ses parts de marché dans le Midwest et le Centre des États-Unis, et d'augmenter son offre de produits industriels, notamment les systèmes d'emballage de protection Technicomb et Flexicomb, ainsi que les contenants isothermes recyclables ThermaFresh destinés à la conservation des aliments frais.


Le directeur général du secteur de l'emballage industriel du Groupe Produits Spécialisés de Cascades, Simon Gosselin, a affirmé que cet investissement est en ligne directe avec les axes stratégiques clés de Cascades.


Fondée en 1964, Cascades oeuvre dans les domaines de la fabrication, de la transformation et de la commercialisation de produits d'emballage et de papiers tissu composés principalement de fibres recyclées. Cascades regroupe plus de 12 000 femmes et hommes travaillant dans plus d'une centaine d'unités d'exploitation en Amérique du Nord et en Europe.

Sur le même sujet

Incendie: deux usines américaines de Cascades sont temporairement fermées

Cascades ignore quand ses deux usines pourront redémarrer après un incendie survenu cette fin de semaine.

Titres Ă  surveiller

Édition du 23 Août 2014 | François Pouliot

Voici les titres Ă  surveiller: Meubles Leon, Whistler Blackcomb, Cascades, CAE

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Pas question de «marchander» le projet de loi 3, prévient Moreau

Québec n'entend pas reculer sur la réforme des retraites, prévient le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau.

Trouble en vue au paradis (fiscal)

Il y a 15 minutes | François Pouliot

BLOGUE. L'administration Obama vient de s'attaquer Ă  l'Ă©vitement fiscal. Chez Valeant, on deviendrait plus nerveux.

Restez zen face au recul des PME en Bourse

La faiblesse des PME en Bourse réduit l'évaluation élevée de ces titres et n'aura pas d'effet de contagion sur le S&P.