Les applications sur tablettes pour enfants poursuivent leur développement

Publié le 26/11/2012 à 07:46, mis à jour le 18/10/2013 à 13:46

Les applications sur tablettes pour enfants poursuivent leur développement

Publié le 26/11/2012 à 07:46, mis à jour le 18/10/2013 à 13:46

Par AFP

Objets transmédias entre livre, animation et jeu, les applications numériques sur tablettes pour enfants continuent à se développer et à transformer le secteur de l'édition jeunesse, malgré un marché encore timide.


Au Salon du Livre et de la presse jeunesse de Montreuil, qui ouvre ses portes mercredi, dix exposants présenteront cette année leurs créations sur le « pôle numérique », créé en 2011. C'est le double de l'an dernier.


L'éventail de ces applications --principalement présentes sur iPad, la tablette d'Apple, mais aussi pour certaines sur Android, avec un prix de vente moyen autour de 2/3 euros-- est large, de la déclinaison numérique de livres papier à la création pure: histoires enrichies de vidéos ou de jeux, bandes dessinées interactives, livres ludo-éducatifs sur l'art, applications permettant de dessiner, d'enregistrer sa voix ou d'utiliser la tablette comme un plateau de jeu sur lequel on circule avec un pion en papier...


« La création numérique se développe sur le terrain qu'on avait imaginé, c'est-à-dire à partir de la création d'applications multimédias, qui mixent les différents médias que les enfants pratiquent, aussi bien le texte que la photo, la vidéo, le cinéma d'animation », souligne Sylvie Vassalo, directrice du Salon de Montreuil.


Sur le même sujet

Cette Montréalaise s'apprête à commercialiser une sorte d'UberX de la masturbation

04/03/2015 | Julien Brault

BLOGUE. Il s’agit d’un jouet sexuel dont on peut confier le contrôle à de purs inconnus via une application mobile.

Le Toronto Star tient au papier, mais fait la mĂŞme erreur que La Presse+

09/02/2015 | Julien Brault

BLOGUE. Je ne crois pas plus à la viabilité de l’app iPad du Toronto Star qu’à celle de La Presse+.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourse: «évitez d'essayer de prévoir la fin du marché haussier»

Le marché haussier fête son 6e anniversaire. Il a été généreux. Or, tenter de prédire sa fin est une stratégie perdante

La Chine ralentit, le Plan Nord en pâtit

BLOGUE. En Chine, le rythme effréné des années 2000 est chose du passé.

La Société Terminaux Montréal Gateway vendue à un consortium québécois

Mené par Fiera Axium, le consortium comprend Desjardins, Manuvie , le Fonds de solidarité et l'Industrielle Alliance.