Les applications sur tablettes pour enfants poursuivent leur développement

Publié le 26/11/2012 à 07:46, mis à jour le 18/10/2013 à 13:46

Les applications sur tablettes pour enfants poursuivent leur développement

Publié le 26/11/2012 à 07:46, mis à jour le 18/10/2013 à 13:46

Par AFP

Objets transmédias entre livre, animation et jeu, les applications numériques sur tablettes pour enfants continuent à se développer et à transformer le secteur de l'édition jeunesse, malgré un marché encore timide.


Au Salon du Livre et de la presse jeunesse de Montreuil, qui ouvre ses portes mercredi, dix exposants présenteront cette année leurs créations sur le « pôle numérique », créé en 2011. C'est le double de l'an dernier.


L'éventail de ces applications --principalement présentes sur iPad, la tablette d'Apple, mais aussi pour certaines sur Android, avec un prix de vente moyen autour de 2/3 euros-- est large, de la déclinaison numérique de livres papier à la création pure: histoires enrichies de vidéos ou de jeux, bandes dessinées interactives, livres ludo-éducatifs sur l'art, applications permettant de dessiner, d'enregistrer sa voix ou d'utiliser la tablette comme un plateau de jeu sur lequel on circule avec un pion en papier...


« La création numérique se développe sur le terrain qu'on avait imaginé, c'est-à-dire à partir de la création d'applications multimédias, qui mixent les différents médias que les enfants pratiquent, aussi bien le texte que la photo, la vidéo, le cinéma d'animation », souligne Sylvie Vassalo, directrice du Salon de Montreuil.


Sur le même sujet

Est-ce la fin pour l’app de taxi Hailo à Montréal?

14/10/2014 | Julien Brault

Alors qu'Hailo a annoncé son retrait de l'Amérique du Nord, le sort de Hailo Montréal est plus incertain que jamais.

Villes intelligentes: Pour ne plus attendre le prochain autobus

Édition du 27 Septembre 2014 | Laurence HallĂ©

Une nouvelle génération de petites entreprises innovantes développe des solutions ingénieuses pour le secteur ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut Ă©viter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face Ă  leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-SĂ©lect.