Une coalition se porte au secours du papier journal canadien

Publié le 27/08/2018 à 12:00

Une coalition se porte au secours du papier journal canadien

Publié le 27/08/2018 à 12:00

Par La Presse Canadienne

[Photo: 123rf]

Une coalition de politiciens démocrates et républicains a décidé d’y aller d’une ultime tentative pour convaincre la Commission du commerce international des États-Unis (USITC) de ne pas punir les producteurs canadiens de papier journal.


Ce tribunal américain doit voter, mercredi à Washington, sur les droits compensatoires et antidumping imposés aux exportations en provenance du Canada avant de rendre une décision finale le 17 septembre.


Par l’entremise d’une série de missives distinctes transmises à l’USITC la semaine dernière, des sénateurs et membres du Congrès ont prévenu que le maintien des sanctions risquait d’avoir davantage de conséquences négatives pour les travailleurs américains, plutôt que l’inverse.


Ces politiciens estiment également que ces tarifs n’auront pour effet que d’achever plus rapidement une industrie, celle des journaux, qui est déjà en train de mourir, en raison de la hausse des prix du papier.


Dans sa lettre, le sénateur de New York, Charles E. Schumer, a notamment souligné que les quelque 700 journaux quotidiens et hebdomadaires de l’État, qui emploient près de 17 000 personnes, sont incapables d’absorber ces augmentations provoquées par les tarifs.


De plus, ajoute-t-il, les sanctions actuellement en vigueur ne profitent qu’à un seul producteur établi aux États-Unis, alors qu’elles menacent le gagne-pain de milliers d’autres travailleurs américains.


Washington a commencé à enquêter sur l’industrie canadienne du papier journal après que North Pacific Paper, établie dans l’État de Washington, se soit plainte que le Canada subventionnait injustement son industrie au pays.


Plus tôt ce mois-ci, le département du Commerce avait accordé un sursis à la plupart des producteurs canadiens en abaissant les droits compensatoires et antidumping définitifs.


Washington calcule que l’équivalent de 1,21 milliard $ US de papier de pâte mécanique non couché a été importé du Canada l’an dernier.


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Le Canada refuse des quotas sur l'acier et l'aluminium

La source anonyme trouve l'idée de remplacer les tarifs douaniers sur l'aluminium et l'acier par des quotas ridicule.

«Un très bon accord » commercial signé par les É-U et le Mexique

Mis à jour le 27/08/2018 | AFP

« C’est un grand jour pour le commerce », a lancé le président dans le Bureau ovale.

À la une

Investir: «C’est le temps de garder plus de liquidités»

20/11/2018 | Stéphane Rolland

Conserver des liquidités n’est plus une garantie d’appauvrissement à Wall Street, croit David Kostin, de Goldman Sachs.

Pourquoi est-ce si difficile de donner?

20/11/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Quelques heures de bénévolat peuvent tout changer pour une personne, pour une cause.

CELI: le plafond passe à 6000$ en 2019

20/11/2018 | Guillaume Poulin-Goyer

L’ARC vient de rendre publics les paramètres d’indexation du régime fiscal qui confirment la hausse du plafond du CELI.