Une coalition se porte au secours du papier journal canadien

Publié le 27/08/2018 à 12:00

Une coalition se porte au secours du papier journal canadien

Publié le 27/08/2018 à 12:00

Par La Presse Canadienne

[Photo: 123rf]

Une coalition de politiciens démocrates et républicains a décidé d’y aller d’une ultime tentative pour convaincre la Commission du commerce international des États-Unis (USITC) de ne pas punir les producteurs canadiens de papier journal.


Ce tribunal américain doit voter, mercredi à Washington, sur les droits compensatoires et antidumping imposés aux exportations en provenance du Canada avant de rendre une décision finale le 17 septembre.


Par l’entremise d’une série de missives distinctes transmises à l’USITC la semaine dernière, des sénateurs et membres du Congrès ont prévenu que le maintien des sanctions risquait d’avoir davantage de conséquences négatives pour les travailleurs américains, plutôt que l’inverse.


Ces politiciens estiment également que ces tarifs n’auront pour effet que d’achever plus rapidement une industrie, celle des journaux, qui est déjà en train de mourir, en raison de la hausse des prix du papier.


Dans sa lettre, le sénateur de New York, Charles E. Schumer, a notamment souligné que les quelque 700 journaux quotidiens et hebdomadaires de l’État, qui emploient près de 17 000 personnes, sont incapables d’absorber ces augmentations provoquées par les tarifs.


De plus, ajoute-t-il, les sanctions actuellement en vigueur ne profitent qu’à un seul producteur établi aux États-Unis, alors qu’elles menacent le gagne-pain de milliers d’autres travailleurs américains.


Washington a commencé à enquêter sur l’industrie canadienne du papier journal après que North Pacific Paper, établie dans l’État de Washington, se soit plainte que le Canada subventionnait injustement son industrie au pays.


Plus tôt ce mois-ci, le département du Commerce avait accordé un sursis à la plupart des producteurs canadiens en abaissant les droits compensatoires et antidumping définitifs.


Washington calcule que l’équivalent de 1,21 milliard $ US de papier de pâte mécanique non couché a été importé du Canada l’an dernier.


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

«Un très bon accord » commercial signé par les É-U et le Mexique

Mis à jour le 27/08/2018 | AFP

« C’est un grand jour pour le commerce », a lancé le président dans le Bureau ovale.

100 G$ d'échange taxés entre la Chine et les É-U jeudi

22/08/2018 | AFP

95 % des produits visés par les tarifs américains sont des biens intermédiaires, ce qui affecte les industriels des É-U.

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: