Le top des recherches mondiales sur Google en 2016

Publié le 28/12/2016 à 17:34

Le top des recherches mondiales sur Google en 2016

Publié le 28/12/2016 à 17:34

Le jeu mobile Pokémon Go a été la requête la plus populaire cette année à l'échelle mondiale sur le moteur de recherche en ligne de Google, selon un classement publié mercredi par le groupe internet américain.


Il est suivi par l'iPhone 7 d'Apple, sorti en septembre, puis par Donald Trump, qui a remporté l'élection présidentielle américaine en novembre, et par le chanteur Prince, décédé en avril.


Donald Trump arrive également en tête du classement des personnalités, devant sa rivale démocrate Hillary Clinton. Pour ce qui est des sujets d'actualité ayant intéressé les internautes, l'élection présidentielle américaine arrive en tête des recherches, suivie par les jeux Olympiques et par le Brexit.


Google publie cette liste des tendances mondiales tous les ans, de même que des listes par pays résumant les grands centres d'intérêt des internautes.


En France, Pokémon Go était arrivé cette année en deuxième place parmi les sujets d'actualités les plus recherchés, derrière l'Euro de football et devant le Tour de France, les jeux Olympiques et l'élection présidentielle américaine.


Sur le réseau social Facebook, qui avait publié sa propre liste début décembre, l'élection présidentielle américaine et la politique brésilienne étaient ressortis comme les sujets les plus discutés cette année à l'échelle de la planète. Pokémon Go pointait en troisième position.


Donald plus recherché que Pokémon au Canada


L'exercice amuse autant chaque année, comparer les requêtes des Canadiens par rapport au reste de la planète. Il s'avère qu'ici, nous avons été plus nombreux et/ou réguliers à taper dans la barre du moteur le président élu Donald Trump. Les bestioles de Nintendo n'arrivent qu'en seconde place du classement pour le Canada. Pas d'iPhone sur le podium d'ailleurs, mais l'équipe des Raptors de Toronto.


Concernant les sujets d'actualité ayant attiré le plus les internautes du pays, Donald Trump reste là aussi en tête, suivi par l'élection présidentielle américaine et le virus Zika.


Le Premier ministre canadien n'est pas parvenu à percer dans les 15 catégories des plus grandes tendances nationales. Le précédent maire de Toronto, Rob Ford, décédé en mars cette année, Kellie Leitch, membre du Parlement de la circonscription de Simcoe-Grey ou encore John Brad Wall, le Premier ministre de la Saskatchewan, occupent quant à eux les trois premières positions des mandataires les plus recherchés.


Justin Trudeau a tout de même droit à une apparition dans la vidéo Year in Search de Google, où on le voit en pleine séance de high-fiving lors du défilié de la Fierté en été. Le tout sur fond de Light the sky, interprété par la lauréate de l'Amérique a un incroyable talent, Grace Vanderwaal.


On notera au passage que vous avez le plus souvent demandé à Google en 2016 ce qu'était le Brexit.


 



image

Marketing de contenu

Mercredi 19 avril


image

Objectif Nord

Mardi 25 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 26 avril


image

Femmes Leaders

Mardi 16 mai


image

FinTech

Mercredi 31 mai


image

Communication interne

Mercredi 07 juin


image

Fusions-acquisitions

Mercredi 07 juin


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Gestion de l'innovation

Jeudi 21 septembre


image

Transports

Mardi 03 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

Sur le même sujet

Google Cloud s'installe à Montréal

09/03/2017 | Denis Lalonde

Montréal devient le septième pôle de services infonuagiques de Google dans le monde.

Ecosia.org: le moteur de recherche écoresponsable qui compte remplacer Google

06/03/2017 | Alain McKenna

Face aux changements climatiques, l'Internet n'est pas sans tache. Ce site espère en effacer quelques-unes.

À la une

Échec de Trumpcare: ce n'est pas la fin du monde

Mis à jour à 14:35 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le fiasco de la réforme de la santé pourrait inciter certains à vendre, mais...

Nous exagérons la menace nord-coréenne

Mis à jour à 15:00 | François Normand

ANALYSE. La probabilité que la Corée du Nord attaque les États-Unis (ou leurs alliés) est très mince. Voici pourquoi.

Fonds d'urgence: épargner est difficile mais nécessaire. Exemple.

Un événement comme une grève nous rappelle l’importance du coussin de sécurité.