Bell-Astral: une nouvelle proposition pour convaincre le CRTC

Publié le 19/11/2012 à 08:53, mis à jour le 19/11/2012 à 10:55

Bell-Astral: une nouvelle proposition pour convaincre le CRTC

Publié le 19/11/2012 à 08:53, mis à jour le 19/11/2012 à 10:55

Par Stéphane Rolland

Photo: Lesaffaires.com

Astral et BCE ont soumis une nouvelle proposition au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), ont annoncé les deux sociétés lundi matin. Les deux acteurs ont donné très peu de détails lors de l’annonce.


Le Globe and Mail avait affirmé vendredi dernier que les deux entreprises travaillaient sur une deuxième entente en vue d’obtenir le feu vert du tribunal administratif. Astral a confirmé la nouvelle plus tard la même journée.


« Nous avons bien compris le message des Canadiens et du CRTC — ils veulent l'assurance que l'union d'Astral et de Bell Média profitera directement aux consommateurs et aux créateurs. Nous sommes prêts à offrir plus de choix aux auditeurs et aux téléspectateurs, plus de possibilités aux créateurs de contenu et plus de concurrence dans le secteur de la radiodiffusion », déclare George Cope, président et chef de la direction de Bell, dans un communiqué.


Très peu de détails sont dévoilés dans l’annonce. On apprend qu’on reporte au premier juin la date de clôture de la transaction.


Bell demande au CRTC une exception à la politique sur la propriété commune de radios du CRTC afin de permettre à la station TSN 690 (CKGM) de continuer de fonctionner en tant que radio sportive anglaise.


Pour le reste, le public devra attendre que le CRTC procède à sa consultation publique avant de connaître le détail de la deuxième version du contrat de mariage. Vendredi, une source anonyme indiquait au Globe and Mail que des stations de radios anglophones pourraient être mises aux enchères.


Pour les actionnaires, le montant qui leur est offert demeure le même. La transaction reste donc de 3,38 G$. Les détenteurs sans droit de vote de catégorie A recevront 50 $ par titre et les actionnaires subalternes de catégorie B recevront 54,83 $.


Pour inciter les actionnaires à patienter, Astral a déclaré un dividende de 0,50 $ sur les actions de catégorie sans droit de vote et les actions subalternes de catégorie B, payable le 1er février aux actionnaires inscrits le 15 janvier.

Sur le même sujet

Des sièges sociaux qui ont de moins en moins d'influence

Édition du 19 Septembre 2015 | René Vézina

CHRONIQUE. Coup sur coup, deux événements sont venus nous rappeler la perte d'influence de Montréal comme centre ...

Le CRTC et le Bureau de la concurrence collaboreront plus étroitement

26/09/2013

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) et le Bureau de la ...

À la une

Québec renonce aux Jeux olympiques de 2026

Le rêve de la ville de Québec d'accueillir les Jeux olympiques d'hiver devra attendre.

CSeries: Ottawa lie l'aide au maintien des emplois, de la R&D et du siège social

Le ministre Navdeep Bains a répété que les négociations avec Bombardier vont bon train.

Résolu ferme une machine à papier journal aux États-Unis; le Canada épargné

Malgré une stabilisation de la demande, Résolu ferme une machine à papier journal aux É-U jugée non concurrentielle.