Turbulences chez Bombardier: un nouveau président Avions d'affaires

Publié le 18/05/2015 à 20:31

Turbulences chez Bombardier: un nouveau président Avions d'affaires

Publié le 18/05/2015 à 20:31

Par La Presse Canadienne

Moins de deux ans après sa nomination, Éric Martel quitte son poste de président de la division Avions d'affaires de Bombardier(Tor., BBD.B), alors même que l'entreprise traverse une période difficile de son existence marquée notamment par des milliers de mises à pieds.


Lundi soir, une porte-parole de Bombardier, Isabelle Rondeau, a refusé de dire les raisons qui motivent la séparation entre l'entreprise et celui qui évoluait au sein de Bombardier depuis treize ans.


M. Martel quitte Bombardier pour «relever de nouveaux défis», a simplement laissé savoir Mme Rondeau, tout en insistant sur les compétences et le parcours de son remplaçant, David M. Coleal.


Ce dernier a déjà travaillé chez Bombardier entre 2008 et 2011 à titre de directeur général pour le programme des avions Learjet.


Après trois ans, il avait ensuite quitté Bombardier pour occuper le poste de vice-président exécutif et directeur général de Spirit Aerosystems, qui est l'un des grands fabricants de fuselages, d'ailes et de supports de réacteurs pour les avions, notamment.


L'entreprise du Kansas entretient des liens étroits avec Bombardier, alors qu'elle a entre autres travaillé sur le projet des CSeries, où elle était responsable de la fabrication des «mâts» qui relient les ensembles des réacteurs et des moteurs aux ailes des appareils.


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

VIA Rail: Siemens remplacera la flotte du corridor Québec Windsor

Mis à jour le 12/12/2018 | La Presse Canadienne

VIA Rail a besoin de 32 nouveaux trains bidirectionnels pour maintenir sa capacité actuelle de 9100 sièges.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

08/12/2018 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.

10 choses à savoir cette fin de semaine

15/12/2018 | Alain McKenna

Le nombre de fumeurs aux États-Unis atteint un creux historique, 127 pays comptent bannir le plastique jetable...