Les manteaux Canada Goose seront fabriqués au Québec

Publié le 19/06/2017 à 16:00

Les manteaux Canada Goose seront fabriqués au Québec

Publié le 19/06/2017 à 16:00

Par Martin Jolicoeur

Après Toronto et Winnipeg, l'entreprise prépare l'ouverture d'une usine à Boisbriand, au Québec. Quelque 300 emplois pourraient y être créés.

Le manufacturier canadien de manteaux Canada Goose prépare l’ouverture officielle d’une usine à Boisbriand, au Québec, a appris Les Affaires.


L’entreprise de Toronto, qui a attqué de plein fouet un marché autrefois dominé par Kanuk au Québec, est actuellement à la recherche active de travailleurs québécois désireux d'oeuvrer à la confection de ses populaires manteaux d’hiver. Les sites de recherches d'emplois du Québec regorgent d'annonces de l'entreprise canadienne.


Dans le cadre de son plan d’expansion, l’entreprise qui faisait récemment son entrée en Bourse, s’était engagée à investir de façon importante dans la reconstruction l’industrie manufacturière au Canada. Ainsi, après avoir investi massivement dans la région de Toronto et ouvert des installations à Winnipeg, voilà que Canada Goose s’installe au Québec.


Selon nos informations, la nouvelle usine de 95 000 pi2, discrètement en activité depuis l'automne, nécessitera l’embauche d'un total de 300 travailleurs d’ici la fin de 2018. L’entreprise emploierait déjà 125 personnes, nous a confié une source. Pour souligner son ouverture officielle, l’entreprise prépare une conférence le 29 juin, à laquelle devrait participer Dani Reiss, le pdg de Canada Goose.


Il y a quelques mois, l’entreprise canadienne a effectué une entrée remarquée à la Bourse de Toronto, ainsi qu’à celle de New York. Canada Goose a réalisé un premier appel public à l'épargne de 20 millions d'actions au prix de 17 $ par action. Son symbole boursier est GOOS.


Fondée il y a 60 ans, la capitalisation bourisère de Canada Goose s'élève aujourd'hui à 2,9G$. Les revenus de Canada Goose se sont élevés à 290,8 M$ pour son exercice financier 2016, tandis que son bénéfice net s'élevait à 26,5M$.


L'entreprise compte deux magasins de vente au détail, à Toronto et à New York, et ses produits sont vendus dans 36 pays. La firme d'investissement Bain Capital détient 70% de Canada Goose, une participation qu'elle a acquise en décembre 2013.


Lisez mes derniers textes / Rejoignez-moi sur Linkedin / Suivez-moi sur Twitter 


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

L'Action de grâce arrive tôt en Bourse

BLOGUE. Les investisseurs en mal de bonne nouvelles ont eu droit à une véritable superfecta pour terminer la semaine.

L'AMF confirme qu'elle enquête sur Bombardier, le titre plonge

Mis à jour le 16/11/2018 | La Presse Canadienne

Le titre de Bombardier a plongé de 20% vendredi après l'annonce de l'AMF.

À la une

L'Action de grâce arrive tôt en Bourse

BLOGUE. Les investisseurs en mal de bonne nouvelles ont eu droit à une véritable superfecta pour terminer la semaine.

La guerre en Asie est-elle inévitable?

17/11/2018 | François Normand

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

17/11/2018 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.