Les manteaux Canada Goose seront fabriqués au Québec

Publié le 19/06/2017 à 16:00

Les manteaux Canada Goose seront fabriqués au Québec

Publié le 19/06/2017 à 16:00

Par Martin Jolicoeur

Après Toronto et Winnipeg, l'entreprise prépare l'ouverture d'une usine à Boisbriand, au Québec. Quelque 300 emplois pourraient y être créés.

Le manufacturier canadien de manteaux Canada Goose prépare l’ouverture officielle d’une usine à Boisbriand, au Québec, a appris Les Affaires.


L’entreprise de Toronto, qui a attqué de plein fouet un marché autrefois dominé par Kanuk au Québec, est actuellement à la recherche active de travailleurs québécois désireux d'oeuvrer à la confection de ses populaires manteaux d’hiver. Les sites de recherches d'emplois du Québec regorgent d'annonces de l'entreprise canadienne.


Dans le cadre de son plan d’expansion, l’entreprise qui faisait récemment son entrée en Bourse, s’était engagée à investir de façon importante dans la reconstruction l’industrie manufacturière au Canada. Ainsi, après avoir investi massivement dans la région de Toronto et ouvert des installations à Winnipeg, voilà que Canada Goose s’installe au Québec.


Selon nos informations, la nouvelle usine de 95 000 pi2, discrètement en activité depuis l'automne, nécessitera l’embauche d'un total de 300 travailleurs d’ici la fin de 2018. L’entreprise emploierait déjà 125 personnes, nous a confié une source. Pour souligner son ouverture officielle, l’entreprise prépare une conférence le 29 juin, à laquelle devrait participer Dani Reiss, le pdg de Canada Goose.


Il y a quelques mois, l’entreprise canadienne a effectué une entrée remarquée à la Bourse de Toronto, ainsi qu’à celle de New York. Canada Goose a réalisé un premier appel public à l'épargne de 20 millions d'actions au prix de 17 $ par action. Son symbole boursier est GOOS.


Fondée il y a 60 ans, la capitalisation bourisère de Canada Goose s'élève aujourd'hui à 2,9G$. Les revenus de Canada Goose se sont élevés à 290,8 M$ pour son exercice financier 2016, tandis que son bénéfice net s'élevait à 26,5M$.


L'entreprise compte deux magasins de vente au détail, à Toronto et à New York, et ses produits sont vendus dans 36 pays. La firme d'investissement Bain Capital détient 70% de Canada Goose, une participation qu'elle a acquise en décembre 2013.


Lisez mes derniers textes / Rejoignez-moi sur Linkedin / Suivez-moi sur Twitter 


image

eCommerce B2B

Mardi 29 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Banques: un autre trimestre qui fera taire les pessimistes

BLOGUE.La hausse de 8% des profits n'aura pas l'éclat du 1er trimestre mais le ressac immobilier est pour un autre jour.

Le rebond du dollar favorise les PME

Une devise nationale forte n’est pas néfaste pour les petites et moyennes entreprises plus locales.

OPINION Bourse: Wall Street sans élan face aux fluctuations sur le commerce et les taux
Mis à jour le 18/05/2018 | LesAffaires.com et AFP
Quand une chute de la ­Bourse fait le plus mal
Édition de Mai 2018 | Sophie Stival
Bourse: «une incertitude généralisée»
Mis à jour le 17/05/2018 | LesAffaires.com et AFP

À la une

Où se trouvent les plus grands employeurs du Québec?

Édition du 19 Mai 2018 | Julien Abadie

LES 500 | Nous avons créé cette carte interactive des sièges des plus grandes entreprises québécoises.

Le classement des 500 plus grandes entreprises du Québec

Édition du 19 Mai 2018 | Les Affaires

Le classement des plus importantes entreprises québécoises en 2018.

Les 500 en quelques chiffres

Édition du 19 Mai 2018 | Les Affaires

Nous avons trituré les données pour dresser le portrait des 500 plus grandes entreprises du Québec. Voici leur visage.