Netflix blâme Amazon pour une panne pendant Noël

Publié le 26/12/2012 à 15:21, mis à jour le 17/10/2013 à 11:53

Netflix blâme Amazon pour une panne pendant Noël

Publié le 26/12/2012 à 15:21, mis à jour le 17/10/2013 à 11:53

Par AFP

Le groupe américain de location de vidéos en ligne Netflix a attribué une panne de ses services de visionnage en flux la veille de Noël au groupe internet Amazon mais continue à enquêter sur les causes du problème, d'après un communiqué reçu mercredi.


« Une panne a touché beaucoup, mais pas tous les appareils » sur lesquels on peut accéder aux services de visionnage en flux de Netflix, explique le communiqué du groupe, devenu la cible de nombreux messages ironiques sur Twitter à cause de cet incident.


Le problème a débuté vers 5H30, heure de Montréal le 24 décembre, « à cause d'une panne des services web d'Amazon », ajoute le communiqué.


Amazon, qui vend lui aussi des vidéos à visionner en flux, fournit à Netflix depuis plusieurs années des services d'interface et d'habillage entre autres de son site internet.


« Nos équipes ont travaillé tard pendant toute la veillée de Noël avec Amazon Web Services pour faire face à ce problème et les services de flux étaient de nouveau disponible pour la majorité de nos clients tard la veille de Noël en zone Pacifique », poursuit-il.


« Nous enquêtons pour connaître la cause (du problème) et ferons tout notre possible pour empêcher qu'il se reproduise », conclut-il.


Ce problème a fait baisser l'action de Netflix d'environ 1% en matinée avant un rebond à la mi-séance.


Les quelque 27 millions d'utilisateurs de Netflix sur le continent américain ont potentiellement pu être touchés par ce problème.


Amazon a réagi mercredi en reconnaissant un problème dans ses services internet « qui a touché quelques clients dans l'est des États-Unis » et a été pleinement résolu « le 25 décembre ».


Le 24 décembre, Netflix avait posté un message d'excuse sur Twitter: « désolés, très mauvais moment (pour une panne), nos ingénieurs travaillent dessus en ce moment même ».


Les moqueries à l'encontre de la société ont fusé sur ce même réseau social: « grâce à la panne Netflix, on aura sûrement une explosion démographique modérée dans neuf mois », s'amusait ainsi @JoelBrave. « Panique à travers l'Amérique alors que Netflix est en panne, forçant les gens d'une même famille à se parler », ironisait un autre.


De nombreux sites d'analystes ou de médias comme le Huffington Post ou Zero Hedge critiquaient, eux, le fait que Netflix fasse porter le chapeau à Amazon pour sa panne.


 


 


 

Sur le même sujet

À surveiller: Virginia, Alibaba et Amazon

24/10/2014 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Virginia, Alibaba et Amazon? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles ...

Amazon veut ouvrir son premier magasin physique

09/10/2014 | AFP

Le géant américain de la distribution en ligne Amazon prépare l'ouverture de son tout premier ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.