Oxford achète les Appartements La Cité pour 230 M$

Publié le 30/08/2012 à 16:54, mis à jour le 30/08/2012 à 17:18

Oxford achète les Appartements La Cité pour 230 M$

Publié le 30/08/2012 à 16:54, mis à jour le 30/08/2012 à 17:18

Par Hugo Joncas

Oxford Properties vient de signer la plus importante acquisition immobilière depuis 2007 au Québec. Pour 231,8 millions de dollars, la filiale immobilière du Régime de retraite des employés municipaux de l’Ontario (OMERS) met la main sur l’énorme complexe des Appartements La Cité, trois tours de logements sur les rues du Parc, Jeanne-Mance et Prince-Arthur, à Montréal.


Les immeubles font 28 à 31 étages. L’ensemble comprend pas moins de 1 351 unités en location. Le 3550, rue Jeanne-Mance comprend également une galerie commerciale. Le courtier responsable de la transaction est RBC Marché des capitaux, qui n’a pas voulu faire de commentaires.


Chez son concurrent CB Richard Ellis, Benoît Poulin a vendu un autre immeuble d’appartements à Oxford en juillet 2010, rue Bleury à Montréal. Il n’est pas étonné de voir son ancien client faire cette autre acquisition. «Oxford aime acheter de bonnes propriétés, bien situées, dit-il. Les fonds de pension sont à la recherche de rendements. En Bourse, ils n’en ont plus… Les obligations n’offrent pas beaucoup de potentiel non plus…» Ils cherchent donc à engranger des revenus réguliers en investissant le marché de la location résidentielle.


Les vendeurs des Appartements La Cité sont Jean Sylvère et Antoine Chawky. Le complexe a été construit en 1976.

Sur le même sujet

10 choses à savoir jeudi

24/07/2014 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

L'économiste de BMO plus prudent envers l'immobilier, pluie de résultats trimestriels, la BCE victime de chantage.

Immobilier: les flips seraient-ils devenus une mode?

18/07/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE : Le seul moyen pour l’investisseur actif de vivre rapidement de l’immobilier.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Sans-fil: le 30 janvier semble charnière pour Québecor

29/07/2014 | François Pouliot

Ira ou n'ira pas au Canada anglais dans le sans-fil, Québecor? On pourrait bien le savoir plus tôt que ...

Moody's maintient la cote de crédit du Québec

29/07/2014

L'agence de notation maintient la cote du Québec, mais estime ambitieuses les cibles de croissance des dépenses.

À quand la bulle du S&P 500? Pas avant 2035 points

À quand la bulle du S&P 500? Pas avant 2035 points