L’incertitude plane au sujet du Complexe Bourbon

Publié le 02/04/2015 à 07:00

L’incertitude plane au sujet du Complexe Bourbon

Publié le 02/04/2015 à 07:00

Par Jeff Yates et Matthieu Charest

[Photo: Yves Provencher, Journal Métro]

Le mystère plane toujours quant à l'avenir du Complexe Bourbon, jadis l’un des fleurons du Village gai de Montréal, aujourd’hui désaffecté. Les nouveaux propriétaires n’ont toujours pas dévoilé leur plan pour l'édifice acheté bien en deçà de l’évaluation municipale à l’été 2014. Les rumeurs de démolition courent.


Évalué à 4,62 M$ par la Ville pour la période 2014-2016, l’édifice qui comprend les adresses 1550 à 1592 Sainte-Catherine Est a été acheté pour 3 M$ le 20 août 2014. Situé sur un lot de 1865 m2, l’édifice compte quatre étages.


Depuis la transaction, les nouveaux propriétaires, connus sous le nom d’Investissements MSC Canada, une société immobilière, n’ont toujours pas donné signe de vie.


L’adresse des acheteurs, selon l’acte de vente, mène tout droit à une firme d’avocats du centre-ville de la métropole. C’est d’ailleurs cette firme qui a représenté les acquéreurs lors de la transaction. Le président et premier actionnaire d’Investissements MSC Canada, Labid Aljundi, est domicilié à Doha, au Qatar, selon le registre des entreprises du Québec.


Selon les informations recueillies par Les Affaires et Métro, M. Aljundi serait également directeur général de MSC Qatar, une entreprise spécialisée dans les nouvelles technologies, détenue en partie par le fonds d’investissements de l’armée qatarie. Nous avons tenté de joindre MSC Qatar et M. Aljundi à plusieurs reprises, sans succès.


Le Village en plein brouillard


Sur le même sujet

2017, une année active pour les transactions immobilières

Édition du 25 Novembre 2017 | Anne Gaignaire

L'année 2017 aura continué sur la lancée de 2016, qui aura fini sur une transaction d'environ 400 000 $. Cette ...

Les centres de distribution, un créneau actif

Édition du 25 Novembre 2017 | Anne Gaignaire

Les centres de distribution poussent comme des champignons dans le Grand Montréal. La tendance dope les marchés ...

OPINION Les villes de périphérie, destinations de choix
Édition du 25 Novembre 2017 | Anne Gaignaire
Le Grand Montréal sur les rangs
Édition du 25 Novembre 2017 | Anne Gaignaire
À l'achat d'un condo, obtenez des amis

À la une

Ces prévisions devraient changer votre façon de voir le dollar canadien

Vous craignez d’acheter des devises américaines ou d’investir au sud de la frontière? Considérez ceci.

Pourquoi Couche-Tard ne relèvera pas son dividende?

Alimentation Couche-Tard devrait dévoiler un bond de 37% de son bénéfice trimestriel, le 28 novembre.

Vendredi fou: question de survie pour les détaillants

23/11/2017 | Martin Jolicoeur

Contrairement à ce que l’on a déjà observé aux États-Unis, aucune mort d'homme n'est encore envisagée.