DCV Holdings, de l'île Jersey, le mystérieux acheteur du Delta Centre-ville

Publié le 05/07/2013 à 12:15, mis à jour le 05/07/2013 à 12:27

DCV Holdings, de l'île Jersey, le mystérieux acheteur du Delta Centre-ville

Publié le 05/07/2013 à 12:15, mis à jour le 05/07/2013 à 12:27

Par Hugo Joncas
Delta Centre-ville

DCV Holdings LP, enregistré à l'île Jersey, est le nouveau propriétaire du Delta Centre-ville, qui fermera le 31 octobre. Photo: LesAffaires.com.

PRIMEUR – Le nouveau propriétaire du Delta Centre-ville est DCV Holdings LP, enregistré à l’île Jersey, a appris LesAffaires.com. Le conglomérat a racheté la compagnie à numéros détenant l’immeuble. Le patron de la bannière de courtage immobilier Sutton-Québec, José Christophe Folla, est maintenant enregistré comme secrétaire de l’entreprise.


Mais difficile d’en savoir plus sur les véritables propriétaires de l’hôtel. Le fonds de placement immobilier torontois InnVest n’a pas vendu la tour, située au 777, rue University, mais bien la compagnie à numéros qui la détient. Joint à Toronto, le nouveau président de 3530094 Canada inc. n’a pas voulu donner d’informations sur ses patrons, mais il assure qu’il n’est pas lui-même propriétaire de DCV Holdings. «Je ne suis que le directeur», dit Farrokh Zahedi.


«Il y aura un communiqué en temps opportun. D’ici là, je n’ai pas de commentaire à faire», ajoute-t-il. Quand LesAffaires.com lui a demandé si José Christophe Folla, «secrétaire» de l’entreprise à numéros, est actionnaire du conglomérat jersiais, il a répondu qu’il n’avait «pas de commentaires».


Dans son communiqué du 3 juillet, InnVest n’a pas spécifié l’identité de l’acheteur, mentionnant simplement avoir vendu l’hôtel à «une coentreprise internationale».


Le fonds de placement immobilier a aussi annoncé que le nouveau propriétaire avait l’intention de fermer l’hôtel et de changer la vocation de l’immeuble. Questionné sur l’usage futur du 777 University, Farrokh Zahedi a simplement mentionné qu’il n’abritera pas de copropriétés.


Le nouveau patron de la tour dit être retraité, après une carrière dans l’«immobilier commercial». Farrokh Zahedi a ensuite raccroché. José Christophe Folla n’a pas rappelé LesAffaires.com, malgré nos multiples messages laissés à ses bureaux.


L’avocat montréalais au dossier, Michel Ménard, n’a pas rappelé LesAffaires.com parce qu’il est en vacances, selon son adjointe.


Conglomérat jersiais


Selon le Registre des entreprises, DCV Holdings LP appartient à deux autres entreprises enregistrées à la même boîte postale de Saint-Hélier, capitale de Jersey : CSH Management Three Limited et DCV Capital LP. Ces trois sociétés ont été créées en juin, selon le registre des compagnies de cette possession britannique.


La petite île anglo-normande de la Manche est largement considérée comme un paradis fiscal et résiste aux pressions de l’Union européenne, qui lui demande d’échanger automatiquement les informations fiscales sur ses ressortissants y ayant ouvert des comptes. Jersey compte moins de 100 000 habitants, mais abrite pour près de 180 G de livres sterling en dépôts, soit plus de 280 G$, selon un rapport récent de l’organisation britannique Tax Justice.


InnVest a confirmé la fermeture prochaine du Delta Centre-ville, qui laissera 350 personnes sans emploi.


Dans communiqué séparé, le gestionnaire Delta Hôtels et Villégiature a précisé qu’il «n’a pas participé à la décision de vendre ou de fermer l’établissement».

Sur le même sujet

Québec en vedette à Bruxelles

29/10/2014 | Valérie Lesage

La ville de Québec, qui met beaucoup d’efforts à stimuler le tourisme hivernal, ...

Ivanhoé Cambridge vend l'hôtel Royal York de Toronto

Ivanhoé Cambridge vend 80% de l'hôtel Fairmont Royal York, situé au centre-ville de Toronto, pour un montant de 186,5M$.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

20/12/2014 | Stéphane Rolland

Voici quelques solutions fiscales pour atténuer l’impact de la hausse des frais de garde décrétée par Québec.

Poutine joue à la roulette russe

20/12/2014 | François Normand

ANALYSE. La politique étrangère de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise économique.

Donner, ça se calcule

Édition de Novembre 2014 | Dominique Froment

Les dons spontanés, c'est bon pour le moral, mais ce n'est pas la meilleure façon de soutenir une ...