Les partis envoient leurs poids lourds économiques au front

Publié le 12/09/2018 à 06:44

Les partis envoient leurs poids lourds économiques au front

Publié le 12/09/2018 à 06:44

Par La Presse Canadienne

Les poids lourds économiques des quatre principaux partis ont croisé le fer, mardi soir, dans le cadre d'un débat organisé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.


Dès les premières minutes du débat animé par Mario Dumont, dans les studios de LCN, Carlos Leitao a dû défendre son bilan à titre de ministre des Finances sortant.


Youri Chassin, qui porte les couleurs de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Saint-Jérôme, a avancé que l'administration publique a été «davantage épargnée» par les compressions libérales que les services aux citoyens.


«On a fait ce qu'on a fait en 2014 parce qu'il fallait le faire», a martelé M. Leitao, qui a répété à maintes reprises qu'il n'avait d'autre choix que de «remettre la maison en ordre».


«Notre bonne gestion des finances publiques nous redonne maintenant la liberté de nos choix», a-t-il réitéré en clôture.


M. Chassin, qui a occupé les postes d'économiste et de directeur de recherche de l'Institut économique de Montréal, un groupe de réflexion de droite, s'est dit en accord avec l'objectif de M. Leitao de financer les services publics sans s'endetter, mais pas sur les moyens de le faire.


La CAQ substituerait aux coupes une «lutte contre le gaspillage et la bureaucratie», a-t-il fait valoir, s'attirant la critique de Nicolas Marceau.


Le candidat péquiste dans la circonscription de Rousseau a accusé la CAQ prétendre à tort «qu'on pourrait baisser les impôts et les taxes et simultanément accroître les services».


Simon Tremblay-Pepin, qui se présente dans la circonscription de Nelligan sous la bannière Québec solidaire, a répliqué que M. Marceau a lui-même ouvert le bal de l'austérité en tant que ministre des Finances sous le gouvernement de Pauline Marois.

À suivre dans cette section


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Pourquoi Donald Trump est affaibli

09/11/2018 | François Normand

ANALYSE - Mi-mandat: le président Trump a perdu des plumes et la probabilité qu’il soit réélu en 2020 a diminué.

Après les lunettes roses, le ménage dans les promesses

Édition du 13 Octobre 2018 | Jean-Paul Gagné

CHRONIQUE. Après avoir multiplié les promesses électorales, la Coalition Avenir Québec (CAQ) doit maintenant faire ...

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

Quels sont les titres boursiers qui ont le plus marqué la semaine? Du nombre: du pétrole, du yoga et du... cannabis.

Une perspective à long terme remet les pendules à l'heure

BLOGUE INVITÉ. Malgré nos impressions, la volatilité en 2018 était un peu sous la moyenne des 20 dernières années.

Les tarifs: bref historique et perspective actuelle

BLOGUE INVITÉ. La guerre des tarifs entre la Chine et les États-Unis fait bien peur, mais ce n'est rien de nouveau!