Responsabilité sociale: des occasions d'affaires à saisir selon CROP

Publié le 01/05/2012 à 10:26, mis à jour le 01/05/2012 à 11:23

Responsabilité sociale: des occasions d'affaires à saisir selon CROP

Publié le 01/05/2012 à 10:26, mis à jour le 01/05/2012 à 11:23

Par Mathieu Lavallée

Industries Lassonde, producteur des jus Oasis, a été malmené sur les médias sociaux pour avoir poursuivi une entreprise qui utilisait le mot Oasis dans sa raison sociale. Photo Lassonde

Les entreprises québécoises doivent se préoccuper davantage de leur responsabilité sociale. Non seulement pour protéger leur image auprès de la clientèle, mais aussi pour saisir les occasions d'affaires qu'une plus grande conscientisation peut leur offrir.


Voilà le message qu'a lancé Alain Giguère, président de CROP, lors d'une présentation devant les membres du Cercle canadien de Montréal lundi. Il a fait connaître les résultats d’une étude indiquant que le Canada est un des pays où la population accorde le plus d’importance à la responsabilité sociale des entreprises.


Cela « doit faire partie du code génétique de vos marques », a-t-il dit aux gens d'affaires.


« Auparavant, offrir un bon produit était suffisant, mais ce n’est plus le cas aujourd'hui », a-t-il expliqué aux membres du Cercle canadien. Il a cité le cas des Industries Lassonde, producteur des jus Oasis, qui a été malmenée sur les médias sociaux pour avoir poursuivi une entreprise qui utilisait le mot Oasis dans sa raison sociale.


Selon cette étude de CROP, 53 % des Québécois en 2011 ont récompensé une entreprise en achetant son produit ou en parlant en bien d’elle pour une question de responsabilité sociale. À l’inverse, ils ont été 56 % à punir une entreprise pour ce qu’ils jugeaient comme un mauvais comportement corporatif.


En comparant les données recueillies par CROP avec celles d’autres sondages internationaux, M. Giguère a constaté que le Canada se trouvait au sommet d’une liste de pays où la responsabilité sociale des entreprises occupe une place importante au sein de la population.


Les résultats ne sont pas officiellement comparables pour des différences méthodologiques, mais le Canada devance largement dans ce classement des pays tels que les États-Unis, le Royaume-Uni, le Japon et la France.


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

La revanche des régions

24/10/2014 | Marc Gosselin

En manchette cette semaine, Les Affaires présente un palmarès des villes les plus entrepreneuriales du ...

Les jeunes entrepreneurs à l'honneur avec François Hollande et Philippe Couillard : à qui la chance ?

Édition du 25 Octobre 2014 | Géraldine Martin

Le 4 novembre, le président français François Hollande sera de passage à Montréal dans le cadre d'une visite ...

OPINION Des petits pains pour Harvard
Édition du 25 Octobre 2014 | Claudine Hébert
Pleins feux sur les start-ups de Montréal
Édition du 25 Octobre 2014 | Matthieu Charest
L'avenir par le Nord, oui, mais un peu plus tard
Édition du 25 Octobre 2014 | René Vézina
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.