Mines: le boom minier n'est pas terminé, dit Bachand

Publié le 23/08/2012 à 18:04, mis à jour le 27/08/2012 à 13:39

Mines: le boom minier n'est pas terminé, dit Bachand

Publié le 23/08/2012 à 18:04, mis à jour le 27/08/2012 à 13:39

Par Martin Jolicoeur

Photo: Bloomberg

Les représentants des deux principaux partis à l’Assemblée nationale ne partagent pas l’opinion d’un homologue australien selon qui l’ère des grands investissements miniers dans le monde tire à sa fin.


Cette opinion a été exprimée ce matin par le ministre australien des Ressources naturelles, en réaction aux faibles résultats financiers présentés plus tôt par les géants anglo-australiens, Rio Tinto et BHP Billiton.


«Nous avons profité d’investissements de 270 milliards de dollars australiens (225G d'euros). Le monde entier nous envie (...). Mais vous devez comprendre que le boom des ressources naturelles est terminé», a déclaré le ministre sur les ondes de la radio ABC.


«C'est devenu plus difficile au cours des douze mois passés, a-t-il poursuivi. Regardez l'état de l'économie en Europe et dans le monde. Pensez aux difficultés de la Chine (…) Le boom des cours des matières premières est terminé. Tous ceux qui ont une moitié de cerveau le savent», a insisté le ministre australien.


Invité à réagir à la sortie d’un débat électoral portant sur l’exploitation des ressources naturelles, une initiative de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), le ministre des Finances, Raymond Bachand a cherché à prendre ses distances face à une telle opinion.


«Ce n’est pas la fin du boom minier. Mais c’est certain que le secteur minier est un domaine cyclique qui pourrait ralentir compte tenu du ralentissement de l’économie mondiale», a répondu le député de la circonscription d’Outremont.


À suivre dans cette section

Rio Tinto

RTP
0,00 $
0,00 %

BHP Billiton Limited

BHP
46,47 $
-1,50 %

Sur le même sujet

Péladeau doit vendre ses actions de Québecor, dit Legault

09/03/2014

Le chef de la CAQ a fourbi ses armes et a carrément remis en question l'indépendance de l'empire médiatique.

L'événement le plus médiatisé de 2012 au Québec est...

Mis à jour le 19/12/2012

L'élection d'un gouvernement minoritaire péquiste a été la nouvelle la plus ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Savoir choisir ses risques

Édition du 21 Mars 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Le célèbre gestionnaire Howard Marks a identifié 24 formes de risques. Il y en a un qui menace particulièrement.

Jacques Daoust veut que Manac reste québécoise

Jacques Daoust souhaite que l'entreprise beauceronne Manac demeure sous contrôle québécois.

Garderies: des CPE vont couper des repas aux enfants

31/03/2015

En raison des nouvelles compressions imposées par Québec, les services aux enfants seront touchés directement.