Martin Coiteux nommé économiste en chef à la Caisse de dépôt et placement

Publié le 17/01/2019 à 15:57

Martin Coiteux nommé économiste en chef à la Caisse de dépôt et placement

Publié le 17/01/2019 à 15:57

Par La Presse Canadienne
Martin Coiteux.

Martin Coiteux [Photo: courtoisie]

L'ex-président du Conseil du Trésor et ministre libéral Martin Coiteux se joindra dès vendredi à la Caisse de dépôt et placement du Québec à titre d'économiste en chef. La Caisse en a fait l'annonce, jeudi, parlant de «sa compréhension en profondeur du Québec et des marchés mondiaux». 


En annonçant qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat politique, M. Coiteux avait indiqué en avril dernier ignorer alors s'il retournerait à l'enseignement universitaire ou ce qu'il ferait après. Il avait affirmé que dans la cinquantaine, il était encore temps pour lui de «faire autre chose», d'embrasser peut-être une carrière différente.


M. Coiteux fut un pilier du gouvernement de Philippe Couillard comme président du Conseil du Trésor de 2014 à 2016, puis comme ministre de la Sécurité publique et ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire jusqu'à son départ cet automne au terme des élections générales. 


Également jeudi, la Caisse a annoncé que Charles Émond assumerait les responsabilités de premier vice-président, Québec et Planification stratégique globale, «afin de poursuivre la mise en oeuvre de la stratégie d'investissement au Québec».


M. Émond, diplômé des HEC Montréal, travaillait depuis plus de 18 ans à la Banque Scotia, où il a notamment agi à titre de chef des Services bancaires d'investissement du Québec jusqu'à ses fonctions actuelles de chef mondial, Services bancaires d'investissement et Services aux grandes entreprises du Canada. 


Après avoir mené l'acquisition de Jarislowsky Fraser, importante firme de gestion d'actifs au Canada, il en était, jusqu'à tout récemment, le président du conseil d'administration, indique le communiqué de la Caisse. M. Émond entrera en fonction à la Caisse le 1er février. 


«Je suis très heureux que ces deux dirigeants de calibre international aient choisi, parmi toutes les organisations où ils auraient pu mettre leurs talents à profit, de se joindre à la Caisse. MM. Coiteux et Émond (...) contribueront assurément à rehausser la place du Québec et de son savoir-faire dans le monde, ce qui est parfaitement aligné sur la stratégie de la Caisse», a déclaré Michael Sabia, président et chef de la direction de la Caisse.


Au cours de sa carrière, M. Coiteux a aussi été professeur d'économie mondiale et de gestion internationale aux HEC pendant près de 20 ans. Il a également été représentant de la Banque du Canada au Québec. 


Par communiqué, M. Coiteux s'est dit ravi de se joindre à une «équipe d'économistes chevronnés», et de relever un «défi exigeant et stimulant».


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

10 choses à savoir lundi

Google veut la taxe municipale, le virage électrique de Pétro-Canada, cette appli empêche les femmes de fuir le pays.

FNB: Comment Banque Nationale Investissements veut faire sa place

En entrevue, Annamaria Testani, vice-présidente chez BNI, nous explique sa stratégie.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés lundi

06:59 | LesAffaires.com et AFP

«Les chiffres depuis le début de l'année ont l'air très solides.»